NOUVELLES
28/09/2016 04:06 EDT | Actualisé 29/09/2017 01:12 EDT

Ski - Le freeride glisse vers l'Asie avec une épreuve au Japon

Le circuit de freeride, ski de l'extrême, fera à compter de 2017 étape en Asie, plus exactement autour de Nagano, l'hôte japonais des jeux Olympiques d'hiver 1998, jalon symbolique dans le développement mondial de cette discipline spectaculaire.

Ce partenariat, annoncé mercredi à Tokyo, est "une des étapes les plus importantes dans l'histoire du Freeride World Tour (FWT)", s'est félicité Nicolas Hale-Woods, PDG de FWT Management SA, dans un communiqué.

La compétition, qui s'inscrira dans la catégorie "Freeride World Qualifier", un cran au-dessous de la compétition suprême du FWT, se déroulera en janvier 2017 à Hakuba, station des Alpes japonaises. Une quarantaine de participants sont attendus.

Le ski freeride, pratiqué hors piste mais avec des équipements obligatoires (détecteur de victimes d'avalanches, pelle, casque), donne lieu, comme la plupart des sports extrêmes, à des images spectaculaires. Certaines de ces vidéos sont visionnées des millions de fois sur internet, à l'image de celles réalisées par le Français Candide Thovex, légende du ski freestyle.

Yoichi Goto, représentant du FWT au Japon, espère réunir l'an prochain les financements nécessaires pour que Hakuba devienne une étape du circuit mondial. Le freeride est encore peu connu dans l'archipel même si les amateurs sont "de plus en plus nombreux", explique-t-il à l'AFP. "Plusieurs centaines de skieurs hors piste" évoluent à Hakuba, et les autorités espèrent, en accueillant cette discipline, "leur apprendre à se protéger des avalanches".

L'entrepreneur suisso-britannique M. Hales-Woods, passionné de sports de glisse, est devenu l'un des principaux promoteurs du freeride mondial, avec la création de l'Xtrême de Verbier (Suisse) en 1996, puis en 2008 du Freeride World Tour, dont l'Xtrême est devenu la grande finale et qui compte cinq dates dans le monde, quatre en Europe et une en Alaska.

anb/cd