NOUVELLES
28/09/2016 12:51 EDT | Actualisé 29/09/2017 01:12 EDT

Pétrole: accord "historique" à l'Opep pour réduire la production (ministres)

Les pays de l'Opep sont parvenus mercredi soir à Alger à un accord "historique" pour réduire la production d'or noir à un niveau compris entre 32,5 et 33 millions de barils par jour, ont annoncé les ministres de l'Energie du Qatar et du Nigeria.

"Nous avons un accord pour (baisser la production à) 32,5 à 33 millions de barils par jour", a déclaré à des journalistes le secrétaire d'Etat nigérian pour le Pétrole, Emmanuel Ibe Kachikwu, à l'issue d'une réunion informelle des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à Alger.

Le ministre qatari de l'Energie, Mohamed Saleh Al-Sada, qui présidait la réunion a confirmé ce chiffre.

"C'était une très longue réunion à Alger mais historique", a-t-il déclaré en précisant que le niveau de réduction par pays sera défini d'ici le sommet du cartel à Vienne, le 30 novembre.

Il a souligné que la réunion s'était déroulée dans une atmosphère "très positive reflétant la forte cohérence de l'Opep" afin de soutenir les prix de l'or noir, en chute libre depuis deux ans.

De son côté, le ministre de l'Energie algérien Noureddine Boutarfaa a souligné que cette décision inattendue sur une baisse de la production était "unanime et sans réserve".

La veille, l'Arabie saoudite et l'Iran, les deux grands rivaux régionaux au Moyen-Orient, avaient pourtant affiché des divisions.

amb-map-iw/nbz