NOUVELLES
28/09/2016 10:30 EDT | Actualisé 29/09/2017 01:12 EDT

Les ossements de soldats morts au Mexique il y a 170 ans renvoyés aux États-Unis

DOVER, Del. — Les restes de soldats américains morts durant la Guerre américano-mexicaine ont été renvoyés aux États-Unis pour faire l'objet d'un examen qui permettra de déterminer d'où ils étaient originaires et comment ils ont rendu l'âme.

Les ossements devaient arriver par avion mercredi à la base des forces aériennes de Dover, au Delaware, qui abrite une morgue militaire.

Le major Tim Wade, un porte-parole de l'armée américaine, a déclaré que les restes en provenance de Monterrey, au Mexique, seraient accueillis par une cérémonie officielle et que les caisses dans lesquelles ils reposaient seraient ensuite placées dans des véhicules afin d'être transportées à la morgue.

Selon l'armée, des troupes de plusieurs États, dont le Mississippi, l'Ohio, le Tennessee et le Texas, ont pris part à la bataille de Monterrey en 1846.

En 2011, des archéologues avaient annoncé la découverte de 10 squelettes ayant appartenu à des soldats américains.