NOUVELLES
28/09/2016 19:19 EDT | Actualisé 29/09/2017 01:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 29 SEPTEMBRE

Voici le Monde en bref du jeudi 29 septembre à 03h00 GMT:

NIEUWEGEIN (Pays-Bas) - Le missile qui a abattu l'avion du vol MH17 de la Malaysia Airlines en 2014 dans l'est de l'Ukraine avait été acheminé de Russie avant d'être tiré, a affirmé le parquet néerlandais, soulignant avoir identifié une centaine de personnes ayant "joué un rôle actif" dans ce drame.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont salué les premiers résultats de cette enquête, estimant qu'ils confirmaient les soupçons américains d'une implication russe.

ALEP (Syrie) - Les Etats-Unis ont menacé de geler leur coopération avec Moscou sur la Syrie tandis que le secrétaire général de l'ONU a qualifié de "crimes de guerre" les bombardements des deux principaux hôpitaux de la partie rebelle de la ville d'Alep.

WASHINGTON - Le secrétaire d'Etat John Kerry a haussé le ton et menacé Moscou de tout arrêter si le carnage à Alep ne prenait pas fin.

MOSCOU - La Russie est prête à continuer à coopérer avec les Etats-Unis dans le règlement de la crise syrienne, a annoncé le ministère russe de la Défense après les menaces de Washington.

BEYROUTH - L'escalade de la violence en Syrie, particulièrement dans les quartiers rebelles d'Alep, montre qu'une solution politique à ce conflit "n'est plus une option viable", a indiqué un responsable de l'opposition au régime de Bachar al-Assad.

PARIS - La France propose à l'ONU une résolution pour un cessez-le-feu à Alep et ceux qui ne la voteront pas "prendront le risque de porter la responsabilité de complicité de crimes de guerre", a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault.

CITE DU VATICAN - Le pape François a dénoncé à Rome le regain de violences en Syrie et lancé "un appel à la conscience des responsables des bombardements, qui devront rendre compte devant Dieu".

JERUSALEM - Les principaux dirigeants du monde ont salué la mémoire de l'ancien président israélien Shimon Peres et son engagement pour la paix, seul le monde arabe n'a guère réagi à son décès.

- Le peuple israélien se prépare à se recueillir sur sa dépouille et à recevoir pour ses funérailles vendredi les dirigeants de la planète, parmi lesquels les présidents américain, français et allemand, M. Clinton (mais pas son épouse en pleine campagne), le prince Charles, le Premier ministre canadien Justin Trudeau ainsi que le roi d'Espagne Felipe VI.

LIBREVILLE - Un nouveau Premier ministre pour un "gouvernement d'ouverture", des familles qui dénombrent 26 morts, des opposants toujours aux prises avec la justice, le rétablissement complet des connexions internet, le Gabon continue de solder sa crise post-électorale.

ISTANBUL - Le Conseil national de sécurité turc, dirigé par le président Recep Tayyip Erdogan, a estimé que l'état d'urgence instauré pour trois mois après la tentative de coup d'Etat du 15 juillet, et qui a entraîné à ce jour l'arrestation de 32.000 personnes, devait être prolongé.

- La Turquie a beau fulminer après l'abaissement de sa note par l'agence Moody's en catégorie spéculative, il n'en reste pas moins que sa croissance économique s'essouffle et les conséquences du putsch avorté de juillet inquiètent les marchés.

ALGER - Coup de théâtre à Alger: les pays de l'Opep sont parvenus, à la surprise générale, à un accord "historique" pour réduire leur production d'or noir afin de soutenir des prix durablement affaiblis par une offre excédentaire.

WASHINGTON - Le Congrès américain a rejeté un veto de Barack Obama sur une loi autorisant les proches de victimes du 11-Septembre à poursuivre l'Arabie saoudite, infligeant un cinglant camouflet au président qui s'était opposé au texte en invoquant la sécurité nationale.

CHICAGO (Etats-Unis) - La tentation protectionniste, qui bat son plein dans la course à la Maison Blanche, menace de plomber une croissance économique mondiale déjà "trop faible" et trop inégalitaire, a mis en garde la patronne du FMI Christine Lagarde.

ALBUQUERQUE (Etats-Unis) - Le président américain Barack Obama a donné son feu vert à l'envoi de quelque 600 soldats supplémentaires à l'approche de la bataille de Mossoul, dernier grand bastion du groupe Etat islamique en Irak.

LA HAYE - L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, condamné en juin à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a officiellement interjeté appel, dénonçant les "vices de forme" de son procès.

BARCELONE - Le président séparatiste de la Catalogne Carles Puigdemont a annoncé qu'il convoquerait un référendum sur l'indépendance de cette région du nord-est de l'Espagne en septembre 2017, avec ou sans l'accord de Madrid.

MADRID - Le parti socialiste espagnol a vécu une violente crise, une partie de sa direction tentant de forcer la sortie de son chef Pedro Sanchez, qui s'y refusait.

MONTREAL - BlackBerry arrête la fabrication de ses téléphones et, à l'instar d'Apple, va sous-traiter sa production pour se recentrer sur ses activités de services aux entreprises et tenter une nouvelle fois de sortir de l'ornière.

REYKJAVIK - La ville de Reykjavik a éteint l'éclairage public mercredi soir pendant une heure pour permettre à chacun d'admirer les aurores boréales.

burs-juf/mf