NOUVELLES
28/09/2016 01:50 EDT | Actualisé 29/09/2017 01:12 EDT

L'aéroport de Dubaï fermé momentanément à cause d'un drone

L'aéroport international de Dubaï, l'un des plus actifs du monde, a été momentanément fermé mercredi matin en raison du survol d'un drone, le deuxième incident de ce genre en moins de quatre mois.

L'espace aérien autour de l'aéroport a été fermé de 08H08 à 08H35 (04H08 à 04H35 GMT), "ce qui a entraîné un certain nombre de retards dans les vols", a annoncé Dubai Airports qui gère les installations.

"Les arrivées ont repris à 08H35 (04H35 GMT) et les départs à 08H40 (04H40 GMT)", précise une déclaration.

La fermeture a été provoquée par "une activité non autorisée de drone", a indiqué sur son compte Twitter Dubai Airports, ajoutant: "Nous oeuvrons pour minimiser les désagréments".

Le 12 juin, le même aéroport avait été fermé pendant 69 minutes pour la même raison et la presse avait alors parlé du deuxième incident de ce genre en 18 mois.

Depuis, les autorités aux Emirats arabes unis ont annoncé leur intention de renforcer la règlementation sur la vente et l'utilisation des drones et de sanctionner lourdement les responsables d'infractions.

Mercredi, Dubai Airports a déclaré que la sécurité était "la priorité des priorités" et a rappelé aux utilisateurs de drones l'interdiction de faire voler leurs appareils dans un périmètre de cinq kilomètres autour d'un quelconque aéroport.

Plus de 78 millions de passagers ont emprunté en 2015 l'aéroport international de Dubaï, devenu le premier du monde en terme de passagers internationaux depuis qu'il a surpassé celui de Londres-Heathrow en 2014.

En février, cet aéroport a porté sa capacité annuelle à 90 millions de passagers avec l'ouverture d'un nouveau hall de 1,2 milliard de dollars.

Le 3 août, l'aéroport a connu un grave accident avec l'atterrissage mouvementé d'un appareil d'Emirates qui a provoqué sa fermeture pendant quatre heures.

Les 300 personnes à bord de l'avion en feu avaient été évacuées saines et sauves, mais un sapeur-pompier émirati avait été tué lors des opérations de secours.

mh/ras/hj