NOUVELLES
26/09/2016 14:13 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

Washington craint des attaques contre des hôtels à enseignes américaines dans le sud de la Turquie

Les Etats-Unis ont mis en garde lundi leurs citoyens contre un risque d'attaques visant des hôtels à enseignes américaines dans la province d'Adana (sud de la Turquie) qui abrite la base d'Incirlik, selon un communiqué du consulat.

Le consulat dans cette province fait savoir sur son site internet qu'il a "obtenu des informations sur des menaces précises et crédibles d'une possible activité terroriste visant des hôtels à enseignes américaines".

Aussi, il conseille aux citoyens américains se trouvant dans la province d'Adana "de rester vigilant en fréquentant ces établissements".

La province abrite la base aérienne d'Incirlik, utilisée par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie. Des chasseurs turcs, américains, britanniques et allemands y sont déployés, de même que des F-16 saoudiens.

La semaine dernière, l'ambassade américaine avait mis en garde contre le risque d'attaque à Gaziantep, proche de la frontière syrienne, qui pourrait viser des lieux fréquentés par des Occidentaux comme la chaîne de cafés Starbucks.

Depuis un an, la Turquie vit au rythme d'attentats tantôt attribués aux jihadistes de l'EI, tantôt revendiqués par les rebelles kurdes.

fo/cls/plh