NOUVELLES
26/09/2016 08:26 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

Nucléaire nord-coréen: Washington sanctionne une entreprise chinoise

Les Etats-Unis ont lancé lundi une offensive judiciaire contre une entreprise chinoise soupçonnée d'avoir contribué au programme nucléaire nord-coréen et déjà dans le collimateur des autorités de Pékin.

Dandong Hongxiang Industrial Development (DHID) et quatre de ses responsables ont été placés sur la liste noire financière américaine, avec pour résultat de geler leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis et de les isoler économiquement, indique le Trésor américain dans un communiqué.

Cette société industrielle et ces quatre personnes ont par ailleurs été inculpées par le ministère américain de la Justice pour avoir tenté de contourner les sanctions imposées à la Corée du Nord et pour blanchiment d'argent, indique un communiqué distinct du ministère.

DHID est soupçonnée d'avoir agi pour le compte d'une banque nord-coréenne frappée par les sanctions internationales, la Korea Kwangson Banking Corporation, afin de lui donner illégalement accès au secteur financier américain.

"Notre action met au jour un réseau crucial de soutien à la prolifération de l'armement de la Corée du Nord", a assuré dans le communiqué Adam Szubin, sous-secrétaire au Trésor en charge de la lutte contre le financement du terrorisme.

Cette même entreprise, qui vend des produits pouvant aussi bien avoir des applications civiles que militaires, est par ailleurs visée en Chine par une enquête pour "crimes économiques graves liés à une activité commerciale".

Elle aurait échangé des biens pour plus de 530 millions de dollars avec la Corée du Nord entre 2011 et 2015, d'après un récent rapport de deux centres de réflexion, l'Asan Institute for Policy Studies de Séoul et l'institut C4ADS de Washington.

Ces nouvelles sanctions interviennent alors que la Corée du Nord a mené le 9 septembre un cinquième essai nucléaire, condamné par Pékin et l'ensemble de la communauté internationale qui envisage de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

jt/soe/elc