NOUVELLES
26/09/2016 11:56 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

Les discussions en santé devraient se concentrer sur la réforme, dit la SCC

OTTAWA — La Société canadienne du cancer craint que les négociations entre Ottawa et les provinces sur un nouvel accord en santé soient en train de se transformer en lutte financière, alors que le pays a désespérément besoin de discussions sur les réformes.

Gabriel Miller, un vice-président de l'organisation, estime que les Canadiens devraient s'inquiéter du discours actuel, qui ressemble plus à une discussion sur des transferts bancaires que sur les politiques en santé.

Selon lui, les négociations actuelles entre Ottawa et les provinces ne donnent pas suffisamment de réponses, notamment sur les normes pour les patients qui souhaitent obtenir des services essentiels en fin de vie.

L'accord entre le gouvernement fédéral et les provinces et territoires doit mettre de l'avant les priorités communes.

La ministre de la Santé, Jane Philpott, dit espérer que les négociations seront terminées d'ici la fin de l'année.

Le Canada n'a plus d'accord en santé depuis que l'ancien gouvernement conservateur a laissé expirer un accord de 10 ans d'une valeur de 41 milliards $.