NOUVELLES
26/09/2016 12:15 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

Les Bruins offrent une prolongation de contrat de huit ans à Brad Marchand

BOSTON — Les Bruins de Boston ont offert une prolongation de contrat de huit ans à Brad Marchand qui lui rapportera 49 millions $ US.

L'équipe a fait cette annonce, lundi, alors que Marchand se prépare à jouer pour le Canada en finale de la Coupe du monde.

Marchand, âgé de 28 ans, qui aurait pu devenir joueur autonome sans compensation l'été prochain, a réussi un sommet personnel de 37 buts et 60 points la saison dernière. En sept saisons dans la LNH — toutes avec les Bruins — il totalise 153 buts et 136 mentions d'aide.

«Boston est ma seconde demeure, a précisé Marchand. Je crois en cette équipe et dans notre groupe de joueurs.»

Ses performances au sein de l'équipe canadienne lui ont permis d'attirer l'attention à travers la ligue. Jouant principalement au sein d'un trio complété par Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh et son coéquipier Patrice Bergeron, Marchant occupe le deuxième rang des marqueurs du tournoi derrière Crosby avec cinq points et il est à égalité au sommet avec trois buts.

Le Canada affronte Équipe Europe dans une série deux-de-trois à compter de mardi.

«La visibilité et le fait d'avoir sa place au sein d'une équipe avec ce calibre de joueurs, c'est incroyable, a reconnu Marchand au sujet de son expérience avec Équipe Canada à la Coupe du monde. Quand vous réalisez que vous pouvez jouer à ce niveau, ça vous procure vraiment un sentiment de bien-être. Et ça vous pousse à un autre niveau.»

Marchand a aidé les Bruins à gagner la Coupe Stanley en 2011, avec une récolte de 11 buts en séries éliminatoires, au deuxième rang de l'équipe. Il avait amorcé la saison, sa première dans la LNH, au sein du quatrième trio. À la fin, il avait intégré le groupe de six meilleurs attaquants des Bruins. Il aurait été très convoité s'il avait été disponible sur le marché des joueurs autonomes en 2017, surtout après sa solide performance à la Coupe du monde.

«En ce moment avec Équipe Canada, il est très respecté par ses coéquipiers pour la façon dont il se prépare, la façon dont il joue et tout le reste, a révélé l'entraîneur des Bruins, Claude Julien, qui agit comme adjoint à Mike Babcock au sein de l'équipe canadienne. Il a progressé.»