NOUVELLES
26/09/2016 08:50 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

France: forte hausse du chômage, nouveau coup dur pour l'exécutif

Le nombre de chômeurs a fortement augmenté en août, avec 50.000 demandeurs d'emploi supplémentaires, a annoncé lundi le gouvernement socialiste qui a tenté de minimiser ce chiffre gênant à sept mois de la présidentielle.

Cette augmentation de 1,4%, la plus forte depuis janvier 2013, porte à 3,56 millions le nombre de personnes inscrites au chômage en France métropolitaine.

Après une embellie en juillet, la ministre du Travail, Myriam El Khomri, a vu dans ces chiffres une "augmentation atypique" du chômage, "sans rapport avec l'évolution générale de la conjoncture".

Pour elle, ils seraient notamment dus aux "difficultés rencontrées dans certains secteurs d'activité particulièrement affectés par les attentats de juillet" à Nice (86 morts) et dans une église (un prêtre exécuté).

Ces attaques, revendiquées par le groupe Etat islamique (EI), ont pesé sur le secteur touristique, notamment sur la Côte d'Azur. Selon les professionnels du secteur, la riviera française a connu une baisse de fréquentation de 10% dans l'hébergement et les transports et une chute de son chiffre d'affaires tourisme de 20 à 25%.

Le président socialiste François Hollande, qui fera savoir en décembre s'il compte briguer un second mandat, a toujours conditionné une nouvelle candidature à une amélioration sur le front du chômage.

jah-juc/chp/lpt