NOUVELLES
26/09/2016 11:37 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

Fortis obtient une approbation clé pour acquérir un distributeur du Michigan

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Fortis (TSX:FTS) a obtenu lundi une approbation réglementaire américaine essentielle à la concrétisation de son acquisition de ITC Holdings Corp. pour 11,3 milliards $ US.

La société terre-neuvienne a indiqué que le feu vert de la Federal Energy Regulatory Commission, émis vendredi, la rapprochait de son objectif de clôturer la transaction d'ici la fin de l'année, comme elle l'avait prévu.

Fortis avait annoncé en février son intention d'allonger une combinaison d'actions et d'espèces pour racheter ITC, une société du Michigan qui détient l'un des plus grands systèmes de transmission d'électricité indépendants aux États-Unis.

Elle avait par la suite annoncé la vente d'une participation de 19,9 pour cent dans ITC à un fonds souverain de Singapour pour 1,228 milliard $ US en espèces, pour l'aider à payer la transaction.

Fortis a obtenu la plupart des approbations réglementaires nécessaires pour la transaction, mais elle attend toujours celle de l'État du Kansas.

Établie à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, Fortis est le propriétaire de Newfoundland Power ainsi que d'autres installations d'électricité et de gaz naturel à travers le Canada, les États-Unis et la région des Caraïbes.