NOUVELLES
26/09/2016 02:27 EDT | Actualisé 27/09/2017 01:12 EDT

Corée du Nord: hausse des importations chinoises de charbon malgré les sanctions

Les importations de charbon et de fer de Corée du Nord ont augmenté en Chine malgré l'imposition de sanctions internationales en réponse au programme nucléaire de Pyongyang, selon des chiffres des douanes chinoises rendus publics lundi.

La Chine a importé le mois dernier 2,4 millions de tonnes de charbon d'une valeur de 113 millions de dollars, soit 60% de plus qu'en avril, lorsque les sanctions ont été imposées, et 35% de plus qu'en août 2015, selon les données publiées sur le site internet de l'Administration des douanes.

Les importations de fer ont de leur côté presque doublé entre avril et août, passant de 110.500 à 197.000 tonnes.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé en mars d'imposer des sanctions économiques à certaines exportations nord-coréennes, y compris au charbon et au fer. Le Conseil a cependant autorisé la poursuite des échanges pourvu que les revenus commerciaux ne servent pas à financer le programme nucléaire ou d'armements de Pyongyang.

Mais l'ONU n'a pas précisé de critères d'évaluation, laissant aux Etats le soin de décider si le régime de Kim Jong-Un utilise ou non ses revenus d'exportation à des fins militaires ou nucléaires.

La Chine avait annoncé dès le mois d'avril son intention d'observer les sanctions de l'ONU sur le charbon et le fer. Elle s'est prononcée pour un renforcement des sanctions internationales après le dernier essai nucléaire nord-coréen le 9 septembre, mais plusieurs experts soupçonnent Pékin d'appliquer mollement les sanctions sur son petit voisin, afin d'éviter son effondrement économique.

La Chine assure 90% du commerce de la Corée du Nord avec le reste du monde, selon une évaluation de la Corée du Sud.

Toutes marchandises confondues, les importations chinoises de Corée du Nord ont augmenté de 16,7% en août à 291,3 millions de dollars, selon les Douanes.

bfc/dly/bar/ehl/pt