Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Canada a rendez-vous avec Équipe Europe en finale de la Coupe du monde

TORONTO, ON - SEPTEMBER 25: Christian Ehrhoff #10 of Team Europe reacts during the third period against Team Sweden at the semifinal game during the World Cup of Hockey tournament at  Air Canada Centre on September 25, 2016 in Toronto, Canada.  (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)
TORONTO, ON - SEPTEMBER 25: Christian Ehrhoff #10 of Team Europe reacts during the third period against Team Sweden at the semifinal game during the World Cup of Hockey tournament at Air Canada Centre on September 25, 2016 in Toronto, Canada. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

Même s'il s'agit d'un regroupement de joueurs provenant de huit pays différents, la cohésion n'est pas un problème pour Équipe Europe à la Coupe du monde de hockey.

On en a eu la preuve dimanche après-midi, quand Tomas Tatar a accepté une passe transversale de Mats Zuccarello pour inscrire le but gagnant en prolongation dans une victoire de 3-2 contre la Suède qui a propulsé Équipe Europe vers la finale du tournoi.

"Je ne pense pas que qui que ce soit voulait nous voir ici et nous sommes maintenant en finale, a déclaré Zuccarello, un Norvégien. Je pense que nous sommes fiers de ce que nous avons accompli et nous continuons à avoir du plaisir."

Le deuxième but du match de Tatar _ qui a été confirmé après une révision vidéo _ a été inscrit après 3:43 de jeu en prolongation. Équipe Europe affrontera le Canada en finale au meilleur de trois matchs à compter de mardi. Les Canadiens ont obtenu leur place en finale grâce à une victoire de 5-3 contre la Russie, samedi.

Marian Gaborik a inscrit l'autre but de l'Europe, tandis que Jaroslav Halak a effectué 37 arrêts.

L'Europe avait aussi surpris les États-Unis 3-0 en ouverture du tournoi. La formation de Ralph Krueger avait également défait la Suède lors d'un match préparatoire, le 14 septembre.

"C'est très décevant, a dit le défenseur suédois Victor Hedman. Nous n'avons pas suffisamment bien joué. Nous nous sommes retrouvés en arrière 2-1 et nous avons dû nous battre pour remonter la pente. Nous avons été capables de créer l'égalité et nous avons obtenu des chances en prolongation."

Erik Karlsson et Nicklas Backstrom ont touché la cible pour la Suède. Henrik Lundqvist a stoppé 28 tirs.

Karlsson a créé l'égalité 2-2 avec 4:32 à faire en troisième période, quand son tir a semblé dévier sur le défenseur suisse d'Équipe Europe Roman Josi.

Tatar avait procuré à Équipe Europe sa première avance de l'après-midi à 12 secondes du troisième tiers, en s'emparant de son

propre retour de lancer _ qui avait été mal jugé par Lundqvist. L'attaquant des Red Wings de Detroit avait alors battu de vitesse le

gardien des Rangers de New York et inscrit son premier filet du tournoi.

Backstrom a ouvert la marque après 2:31 de jeu en deuxième période. Le but a été confirmé après une contestation d'Équipe Europe, qui croyait que Patric Hornqvist avait commis de l'obstruction contre Halak.

Gaborik a créé l'égalité 1-1 avec 3:33 à faire en deuxième période, déviant une remise de Christian Ehrhoff entre les jambières de Lundqvist.

Équipe Europe aura maintenant un grand défi à relever contre l'équipe canadienne, qui a un dossier parfait de 4-0 depuis le début du tournoi.

"Nous n'allons pas nous présenter en nous disant que nous allons perdre la finale en deux matchs, a déclaré le capitaine d'Équipe Europe, le Slovène Anze Kopitar. Nous allons nous présenter et essayer de jouer notre jeu.

"Ils savent comment jouer dans les matchs importants, mais nous allons tenter de gâcher la fête."

VOIR AUSSI:

Coupe du monde de hockey: Canada-Russie 9/24/16

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.