NOUVELLES
25/09/2016 09:36 EDT | Actualisé 25/09/2016 09:36 EDT

Grande-Bretagne : trois PDG sur quatre envisagent de délocaliser une partie de leurs activités après le Brexit

The Union Jack (bottom) and the European Union flag are seen flying, at the border of Gibraltar with Spain, in the British overseas territory of Gibraltar, historically claimed by Spain, June 27, 2016, after Britain voted to leave the European Union in the EU Brexit referendum. REUTERS/Jon Nazca
Jon Nazca / Reuters
The Union Jack (bottom) and the European Union flag are seen flying, at the border of Gibraltar with Spain, in the British overseas territory of Gibraltar, historically claimed by Spain, June 27, 2016, after Britain voted to leave the European Union in the EU Brexit referendum. REUTERS/Jon Nazca

Réalisée auprès de 100 sociétés réalisant entre 100 millions et un milliard de livres de chiffre d'affaires, une étude montre que 86 % des PDG interrogés disent avoir confiance en la capacité de leur entreprise à se développer au cours des trois prochaines années.

Si 69 % se disent également confiants quant à la croissance de l'économie britannique sur la même période, 76 % disent envisager de déménager hors du Royaume-Uni leur siège social ou certaines activités en raison du résultat du référendum.

VOIR AUSSI:



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter