NOUVELLES
21/09/2016 01:52 EDT | Actualisé 22/09/2017 01:12 EDT

Syrie: des dizaines de frappes aériennes sur Alep dans la nuit

Des dizaines de frappes aériennes du régime syrien et de son allié russe ont visé la ville d'Alep dans la nuit de mardi à mercredi, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) et un correspondant de l'AFP.

Ces bombardements interviennent deux jours après l'annonce par l'armée de la fin d'un cessez-le-feu en Syrie péniblement imposé par Washington et Moscou. Américains et Russes s'accusent d'avoir fait voler en éclats cette trêve, qui aura duré une semaine.

L'OSDH a fait état de "dizaines de raids" sur Alep (nord) et ses environs, sans fournir de bilan de victimes dans l'immédiat.

Le journaliste de l'AFP dans la partie rebelle de la deuxième ville de Syrie a lui compté "au moins 100" explosions entre minuit et 05H00 du matin (entre 21h00 GMT mardi et 02H00 GMT mercredi).

Un immeuble de six étage s'est effondré complètement dans le quartier rebelle de Soukkari, a-t-il indiqué.

"Il n'y avait dans l'immeuble que deux frères", a expliqué à l'AFP Abou Ahmad, qui vit dans un bâtiment voisin, en dégageant les gravats sur le trottoir. "Je leur avait rendu visite une heure avant la frappe, on avait pris le thé ensemble et maintenant ils sont morts".

"On m'avait conseillé de faire descendre ma famille au rez-de-chaussée en raison de l'intensité des frappes", a dit Abou Ahmad.

D'après le correspondant de l'AFP, les bombardements n'ont cessé qu'après que d'intenses pluies se sont abattues dans la zone.

kar/lar/ram/bpe