Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Leston Lawrence, un employé de la Monnaie royale canadienne, aurait caché 180 000 dollars en or dans son rectum

Leston Lawrence, un employé de la Monnaie royale canadienne, est accusé d’avoir dérobé 180 000 dollars en or, en le dissimulant dans son rectum, rapporte le Ottawa Citizen.

Lawrence fait face à des accusations de vol, de blanchiment de produits d’activités criminelles, de possession de biens volés et d’abus de confiance.

Le prévenu volait une pépite du précieux métal à la fois, qu’il revendait à des acheteurs d’or pour une valeur d’environ 6 800 dollars, a-t-on révélé lors du premier procès. Il déposait ses chèques à la Banque Royale du Canada. C'est un employé de la banque qui a remarqué que la quantité de chèques signés «Ottawa Gold Buyers» était suspecte.

L’employeur de l’accusé n’avait pas remarqué qu’une certaine quantité d’or était régulièrement subtilisée.

Alertée, la Gendarmerie royale canadienne a obtenu un mandat de perquisition et a découvert quatre rondelles d’or.

«Votre Honneur, on parle ici de la Monnaie royale canadienne, on serait porté à croire qu’elle serait soumise aux plus hautes mesures de sécurité imaginables», a argumenté l’avocat de la défense, Gary Barnes. «Et voilà que l’or traîne dans des sauts.»

Global News révèle que les faits allégés se seraient produits entre novembre 2014 et mars 2015.

Lawrence connaîtra sa sentence le 9 novembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les procès les plus ridicules de l'histoire

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.