NOUVELLES
21/09/2016 13:20 EDT | Actualisé 22/09/2017 01:12 EDT

Le Festival international du film de Calgary plus grand que jamais !

Le 17e Festival international du film de Calgary, qui se déroule du 21 septembre au 2 octobre, est en voie de connaître une année record.

Un texte de Marie-Ève DuSablon

Il est désormais le plus important festival du genre dans la province et se classe parmi les six plus grands au pays aux côtés du Festival international du film de Toronto.

Pour la première fois, plus de 200 longs métrages et courts métrages provenant de 41 pays différents seront présentés dans huit salles de la métropole.

Le festival présente aussi des films qui ont connu un grand succès dans les autres festivals internationaux, tel que le film de Xavier Dolan, Juste la fin du monde, qui s'est mérité le Grand Prix à Cannes en mai.

La montée du festival : Les Oscars, les tournages et le public 

En janvier 2016, le Festival international du film de Calgary a été choisi par l'Académie des arts et sciences du cinéma pour devenir un festival de qualification pour les Oscars dans les catégories de courts métrages.

Cela signifie que les gagnants des prix de meilleurs courts métrages auront la possibilité de soumettre leur candidature à cette grande cérémonie du cinéma mondial.

Steve Schroeder croit aussi que les derniers tournages de films américains en sol albertain, comme The Revenant ou la série téléviséeFargo, a aidé à faire reconnaitre l'industrie du film de la métropole au monde entier.

Il pense aussi que les Calgariens sont curieux et ont un grand intérêt pour le cinéma.

Place aux films francophones et albertains

Cette année quatre longs métrages francophones seront présentés.

On y retrouve le nouveau film de suspense du québécois Denis Côté, Boris sans Béatrice, le film ELLE de Paul Verhoeven, qui a réalisé le film Robocop, le film The Open du réalisateur Marc Lahore, qui sera présent au festival et finalement Juste la fin du monde de Xavier Dolan.

Le festival laisse aussi place au cinéma albertains en présentant plus d'une centaine de films.

Le documentaire Limit is the Sky de Julia Ivanova portant sur Fort Mcmurray et ses ravages sera présenté dans le cadre du festival.

Finalement, le directeur général du festival, Steve Schroeder reste confiant malgré le ralentissement économique de la province, il attend le même achanladage que l'année dernière, c'est à dire 35 000 personnes.