NOUVELLES
20/09/2016 22:50 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

La Bourse de Tokyo finit en forte hausse (Nikkei +1,91%) après l'annonce de la Banque du Japon

La Bourse de Tokyo a terminé en forte hausse mercredi tandis que le yen se repliait, après l'annonce par la Banque du Japon (BoJ) d'une série d'ajustements à sa politique monétaire ultra-accommodante.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a affiché un gain de 1,91% (+315,47 points) à 16.807,62 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 2,71% (+35,70 points) à 1.352,67 points.

Sur le volet des changes, la monnaie nippone s'est nettement affaiblie, les cambistes anticipant un recul du yen du fait de la décision de la BoJ de poursuivre ses injections massives de liquidités dans le circuit monétaire.

Au moment de la fermeture (06h00 GMT), le dollar se situait ainsi à 102,57 yens, contre 101,65 yens en début de matinée, tandis que l'euro remontait à 114,20 yens, contre 113,38 yens.

La BoJ a annoncé mercredi une série d'ajustements destinés à apporter davantage de flexibilité à sa politique monétaire, qui n'est pas parvenue pour l'heure à faire atteindre à l'inflation la cible de 2% trois ans après le lancement d'une vaste offensive.

Elle a dressé un bilan de l'action menée sous l'égide du gouverneur Haruhiko Kuroda, arrivé au printemps 2013. A cette occasion, elle a pris acte des effets secondaires de sa politique, qui a tiré vers le bas les rendements des titres financiers à long terme et heurté la rentabilité des banques.

"Un déclin excessif peut avoir un impact négatif sur l'activité économique en conduisant à une dégradation du moral" des consommateurs, a souligné la banque centrale.

De ce fait, elle a décidé de réorienter sa politique ultra-accommodante pour tenter de prévenir un déclin trop prononcé du rendement des obligations à 10 ans. Le but est qu'il "se maintienne autour de 0%", précise la BoJ.

anb/uh/at