NOUVELLES
21/09/2016 10:05 EDT | Actualisé 22/09/2017 01:12 EDT

La banque centrale américaine plus pessimiste pour la croissance et l'emploi en 2016

La banque centrale américaine (Fed) a de nouveau abaissé sa prévision de croissance économique cette année aux Etats-Unis et s'est montrée également légèrement plus pessimiste sur le front de l'emploi.

Le produit intérieur brut (PIB) américain devrait progresser de 1,8% sur un an au dernier trimestre 2016, soit 0,2 point de moins que ce qui était prévu il y a trois mois, selon les nouvelles projections du Comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed publiées mercredi.

Au deuxième trimestre, l'économie américaine a crû de seulement 1,1% en rythme annualisé.

Pour l'année prochaine, la banque centrale américaine maintient en revanche inchangées ses prévisions et continue de tabler sur une accélération de l'activité économique à 2,0%.

Sur le front de l'emploi, la banque centrale se montre également moins optimiste et prévoit désormais un taux de chômage de 4,8% cette année, soit 0,1 point de pourcentage de plus que prévu en juin.

La Fed continue en revanche de tabler sur une décrue à 4,6% l'année prochaine.

Le taux de chômage aux Etats-Unis s'établit actuellement à 4,9%, proche du plein emploi visé par la banque centrale.

Selon ces nouvelles projections, la Fed revoit également à la baisse sa prévision d'inflation annuelle aux Etats-Unis en 2016, s'éloignant ainsi de son objectif de 2%.

Cette année, les prix à la consommation ne devraient plus progresser que de 1,3%, soit une baisse de 0,1 point par rapport aux précédentes prévisions.

Longtemps contrarié par la chute des cours mondiaux du pétrole, l'objectif de la Fed d'une inflation à 2% serait formellement atteint en 2018, selon les projections de la banque centrale.

jt/jld/are