NOUVELLES
21/09/2016 13:56 EDT | Actualisé 22/09/2017 01:12 EDT

JO-2018 - Bobsleigh: faux-départ pour Gay, Bailey impressionne

Les débuts du sprinteur Tyson Gay en bobsleigh ont été repoussés jusqu'à nouvel ordre, tandis que Ryan Bailey, ancien membre du relais 4x100 m américain, a fait forte impression lors des Championnats des États-Unis de poussée, mercredi à Calgary (Canada).

Gay, sacré champion du monde des 100 m, 200 m et relais 4x100 m en 2007, a renoncé à participer à la compétition, étape nécessaire à une sélection en équipe des États-Unis de bobsleigh.

La Fédération américaine de bobsleigh a précisé que Gay, dont la carrière en athlétisme a été ternie par une suspension d'un an pour dopage en juillet 2013, avait rejoint Calgary seulement "deux jours plus tôt".

"Il a poussé un bobsleigh moins de dix fois, il a été décidé après réunion avec les entraîneurs de l'équipe des États-Unis qu'il était dans son meilleur intérêt d'apprendre et d'assister à la compétition", a expliqué USA Bobsleigh dans un communiqué.

"Il doit continuer de s'entraîner avec le reste de l'équipe et pourrait prendre part à des tests cette semaine", a précisé la Fédération américaine.

Âgé de 34 ans, Gay, détenteur du record des États-Unis du 100 m (9.69), n'a participé qu'au relais des JO-2016 de Rio où les États-Unis ont été disqualifiés en finale.

En revanche, Bailey peut rêver à une reconversion en bobsleigh et à une participation aux JO-2018 de Pyeongchang (Corée du Sud).

Il a signé le meilleur temps des 21 concurrents en lice.

"Je ne savais pas à quoi m'attendre en arrivant ici (...) Gagner cette compétition dès ma première année est plutôt une bonne chose", a souligné Bailey, membre du relais américain, vice-champion olympique en 2012 à Londres, disqualifié depuis après le contrôle antidopage positif de Gay.

"Mon objectif est d'aller aux JO (...) Jamais dans mes rêves les plus fous, je n'aurais cru que c'était possible", a-t-il admis.

jr/tba