NOUVELLES
21/09/2016 04:38 EDT | Actualisé 22/09/2017 01:12 EDT

Egypte: un directeur de l'information limogé pour une gaffe sur Sissi

La télévision d'Etat égyptienne a renvoyé son directeur de l'information après la diffusion par erreur d'une ancienne interview du président Abdel Fattah al-Sissi, a indiqué la chaîne mercredi.

M. Sissi se trouve actuellement à New York pour l'Assemblée générale des Nations unies, où il a été interviewé lundi soir par la chaîne américaine PBS. C'est cet entretien qui aurait dû être diffusé.

Mais la chaîne d'Etat égyptienne Channel 1 a diffusé mardi un entretien datant de 2015, réalisé alors que M. Sissi participait à l'Assemblée générale à New York.

La diffusion a été interrompue lorsque des employés de la chaîne se sont rendus compte de l'erreur. La gaffe a provoqué des critiques sur les chaînes privées pro-Sissi où les commentateurs ont dénoncé une bouffonnerie.

Les médias pro-Sissi ont mis l'accent sur la visite du président à New York, en diffusant des images de ses partisans portant des vêtements pharaoniques et d'une limousine décorée de drapeaux égyptiens et de ballons dans les rues.

M. Sissi, ex-chef de l'armée, a été élu président après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en 2013. Les autorités se plaignent souvent que l'Egypte a mauvaise presse à l'étranger, et cherchent à redorer l'image du pays sur la scène internationale.

Safaa Hegazy, la directrice de la radio et télévision d'Etat, a nommé un remplaçant à Mostafa Shehata, et a présenté ses excuses pour cette "grave erreur", selon le communiqué.

M. Shehata a confirmé à l'AFP qu'il avait bien été limogé, qualifiant la décision d'"illogique" et ajoutant que d'autres personnes sont également responsables de l'incident.

ht-mma/se/emp/tgg/jri