NOUVELLES
21/09/2016 02:41 EDT | Actualisé 22/09/2017 01:12 EDT

Coupe des nations/finale mondiale: la France veut confirmer l'or des Jeux

La France, plus forte que les déboires pour décrocher l'or aux Jeux de Rio, entend confirmer son nouveau statut en finale mondiale de la Coupe des nations de saut d'obstacles, dès jeudi à Barcelone.

L'épreuve de qualification du jeudi, cette année avec 15 équipes des cinq continents, avait en effet recalé les +vestes bleues+ en 2014 et 2015, reversées le vendredi dans la finale de consolation.

Cette fois, Pénélope Leprévost et ses équipiers veulent la grande finale du samedi, qui offre quand même une allocation de 1,5 million d'euros, dont un tiers pour l'équipe gagnante.

Trois pays qui comptent en CSO, la Belgique, dernière lauréate de la Coupe des nations, la Grande-Bretagne et le Canada n'ont pu décrocher leur ticket pour Barcelone.

En vertu du dicton "on ne change pas une équipe qui gagne", Philippe Guerdat, le sélectionneur de l'équipe de France, a renouvelé sa confiance aux couples champions olympiques pour le déplacement en Catalogne.

"Pour notre sport, pour notre public, on se devait d'aller à cette finale avec le groupe. Tous les cavaliers étaient partants", explique le responsable.

- Repos -

Après une compétition aussi éprouvante que les Jeux, le choix a été fait d'offrir aux montures tricolores un repos bien mérité.

Le gris Rahotep de Toscane a repris la compétition, sous la selle de Philippe Rozier, le week-end dernier dans un concours du sud-ouest de la France, sur la route de Barcelone. Flora de Mariposa, Rêveur de Hurtebise HDC et Sydney Une Prince, les autres héros à quatre jambes des JO, ont renoué avec de petites barres seulement dimanche et lundi lors d'un entraînement commun.

Le programme:

Jeudi 22 septembre: épreuve qualificative en une manche, avec 15 nations, à partir de 12h00 GMT

Vendredi 23 septembre: finale de consolation (équipes 9 à 15) en une manche, à partir de 19h00 GMT

Samedi 24 septembre: finale de la Coupe des nations (équipes 1 à 8) en une manche, à partir de 19h00 GMT

asc/pel