DIVERTISSEMENT
21/09/2016 02:08 EDT | Actualisé 22/09/2016 11:34 EDT

AC/DC perd un autre de ses membres

Pour la quatrième fois depuis 2014, le groupe australien AC/DC voit un de ses piliers quitter le navire. Cette fois, c'est le bassiste Cliff Williams qui confirme sa retraite, évoquée plus tôt cet été.

Williams en a fait l'annonce par le biais d'une vidéo publiée sur la page Facebook du groupe mardi, dernier jour de la tournée Rock or Bust, qui était de passage à Philadelphie. Le bassiste explique qu'il se sent «simplement prêt à cesser la tournée» pour passer plus de temps avec sa famille et «relaxer».

Williams s'est joint au groupe à la fin des années 70 après le départ de Mark Evans, un des membres fondateurs du groupe rock australien.

Il s'agit du deuxième membre d'AC/DC à quitter le groupe cette année. Le chanteur Brian Johnson a été contraint de cesser la tournée en mars après que des médecins l'eurent avisé qu'il encouraient des risques de perdre l'ouïe. Il a été remplacé pour la tournée Rock or Bust par Axl Rose, leader de Guns N' Roses.

Le guitariste Malcolm Young s'est également retiré en 2014 en raison de graves problèmes de santé. Son neveu Stevie Young a alors pris la relève.

La même année, le batteur Phil Rudd a quitté le navire australien après des démêlées avec la justice.

AC/DC peut toujours compter sur Angus Young, guitariste solo et icône du groupe, qui avait lui-même recruté Cliff Williams en 1977.

En 1980, AC/DC, dont l'album Back in Black reste l'un des plus vendus de l'histoire, avait dû se relever du décès de son chanteur d'alors, Bon Scott, mort étouffé par ses vomissures après une nuit trop bien arrosée.

Galerie photo AC/DC au stade olympique Voyez les images