NOUVELLES
20/09/2016 08:47 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Turquie : 45 étudiants condamné à de la prison pour une manifestation contre Erdogan

Quarante-cinq étudiants turcs ont été condamnés mardi à dix mois de prison chacun pour avoir manifesté en 2012 contre Recep Tayyip Erdogan, alors Premier ministre, pendant une visite qu'il avait effectuée dans leur université à Ankara.

Les étudiants ont été reconnus coupables par un tribunal d'Ankara d'avoir enfreint la loi en gênant M. Erdogan, qui est depuis devenu président, dans l'exercice de ses fonctions au cours de sa visite à la Middle East Technical University, selon l'agence de presse progouvernementale Anadolu.

M. Erdogan s'était rendu à l'université pour assister en direct via un lien vidéo à la mise en orbite d'un satellite d'observation turc par une fusée chinoise.

Les forces de l'ordre avaient dispersé les étudiants manifestant contre sa venue à l'aide de gaz lacrymogène et de canons à eau.

L'opposition avait critiqué l'intervention de la police, la jugeant trop musclée pour une manifestation relativement mineure.

Aykan Erdemir, un ancien député du Parti républicain du peuple (CHP, principale formation de l'opposition), a critiqué la décision du tribunal.

"C'est triste de voir que les peines de prison sont toujours la riposte de choix du gouvernement turc aux critiques et aux manifestations estudiantines", a déclaré M. Erdemir à l'AFP.

raz/sjw/ezz/bds