POLITIQUE
20/09/2016 10:51 EDT | Actualisé 03/10/2016 12:54 EDT

Course à la chefferie du Parti québécois: 2e débat de blogues entre les candidats

debat de blogue pq


Entre petites phrases assassines et grands débats, la course à la chefferie du Parti québécois bat son plein. Dans quinze jours, les militants péquistes désigneront celle ou celui qui succédera à Pierre Karl Péladeau et devrait donc diriger la formation souverainiste lors des prochaines élections générales, en 2018.

Après le désistement de Véronique Hivon pour raison de santé, quatre candidats briguent le poste de chef du PQ : Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul Saint-Pierre Plamondon (par ordre alphabétique). Le Huffington Post Québec les a conviés tous les quatre à participer à des débats par blogues interposés, les thèmes de chacun d’entre eux ayant été déterminés à l’avance par la rédaction du HuffPost.

Pour ce second rendez-vous, nous avons demandé aux aspirants-chefs du PQ quelle sera leur stratégie pour rallier les différentes composantes du mouvement souverainiste qui sont aujourd’hui divisées sur la question de l’indépendance du Québec et des moyens d’y parvenir. Le troisième et dernier débat, prévu le 4 octobre, leur permettra de répondre à la question : « Comment durer à la tête du PQ? »

En attendant, voici comment Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul Saint-Pierre Plamondon envisagent la convergence des forces souverainistes.

>Miser sur l'indépendance et ce qui nous rassemble - Alexandre Cloutier

>Mobiliser les indépendantistes sur le chemin des victoires - Jean-François Lisée

>L'essentielle addition - Martine Ouellet

>Rallions tous les Québécois - Paul St-Pierre Plamondon

Retrouvez le 1er débat de blogues pour lequel Cloutier, Lisée, Ouellet et Saint-Pierre Plamondon ont détaillé leur première année en tant que premier ministre du Québec.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photoLes billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter