NOUVELLES
20/09/2016 08:48 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Northern Gateway ne contestera pas la décision de la Cour d'appel fédérale

VANCOUVER — Northern Gateway ne contestera pas la décision de la Cour d'appel fédérale, qui infirmait en juin l'approbation donnée par Ottawa pour le projet d'oléoduc destiné à relier les sables bitumineux de l'Alberta à la côte nord de la Colombie-Britannique.

La Cour d'appel fédérale a conclu que Northern Gateway n'avait pas adéquatement consulté les Autochtones.

Le président de l'entreprise, John Carruthers, estime que la solution passe maintenant par la consultation et non par les tribunaux. Il croit qu'en vertu de la Constitution, le gouvernement a le devoir de consulter de façon significative les Premières Nations et les Métis.

Cela fait maintenant plus de 10 ans qu'Enbridge élabore son projet d'oléoduc, qui prévoit la construction de plus de 1000 kilomètres de conduites entre le nord-est d'Edmonton et le port en eaux profondes de Kitimat, près du Pacifique, pour exportation vers l'étranger.

Une conduite parallèle ramènerait en Alberta quelque 193 000 barils par jour de diluant, utilisé pour liquéfier davantage le bitume afin d'accélérer son transport par oléoducs.