NOUVELLES
20/09/2016 07:55 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Le «musée universel du Louvre Abu Dhabi» doit ouvrir finalement en 2017

DUBAÏ, Émirats arabes unis — L'ouverture du «Louvre d'Abu Dhabi», déjà annoncée pour 2012 puis pour la fin de cette année, est maintenant prévue pour 2017, a indiqué mardi la Commission du tourisme et de la culture de la capitale des Émirats arabes unis.

La Commission a par ailleurs nommé un «jeune vétéran» des musées parisiens, Manuel Rabate, pour diriger cette nouvelle antenne du Louvre. Âgé de 40 ans, M. Rabate a oeuvré au Louvre parisien et était déjà depuis 2013 directeur général de l'Agence France-Muséums, chargée de mener à bien ce projet de «musée universel du Louvre Abu Dhabi».

Conçu par le célèbre architecte français Jean Nouvel, le musée — sous son immense dôme — sera la pièce maîtresse d'un ambitieux quartier culturel, en bord de mer sur l'île de Saadiyat, qui comprendra aussi une antenne du musée Guggenheim.

Le chantier a fait l'objet de critiques depuis des années pour le traitement accordé aux milliers de travailleurs étrangers. La Compagnie d'investissement et de développement touristique, financée par le gouvernement des Émirats, a mis en place certaines mesures pour protéger les travailleurs, mais des organismes de défense des droits de la personne estiment que ce n'est pas suffisant.

Les conservateurs du futur musée ont acquis jusqu'ici 600 oeuvres, qu'ils prévoient présenter aux côtés de 300 autres pièces prêtées par les musées français. La collection comprend jusqu'ici des tableaux de Paul Gauguin et d'Édouard Manet, mais aussi des oeuvres d'art sacré, dont la sculpture chinoise d'un Bouddha du 6e siècle, et une Torah vieille de plus de 500 ans provenant du Yémen.