NOUVELLES
20/09/2016 03:27 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Koweït: 3 ans de prison pour un membre de la famille régnante

Un tribunal koweïtien a condamné mardi un membre de la famille régnante des Al-Sabah à trois ans de prison pour avoir tenu des propos insultants envers l'émir sur un réseau social.

Cheikh Abdallah Salem Al-Sabah a été condamné aussi à payer une amende de 16.500 dollars à un ministre, également membre de la famille régnante, pour des propos similiaires, selon le texte du jugement.

Il était inculpé pour avoir posté début 2015 plusieurs vidéos sur Snapchat, application de partage d'images sur téléphone mobile, dans lesquelles il critiquait vivement l'action du gouvernement et plusieurs membres des Al-Sabah.

Il a été reconnu coupable d'insultes envers l'émir, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah.

Cheikh Abdallah est le neveu du demi-frère de l'émir, le défunt Abdallah al-Ahmad Al-Sabah.

Il avait été interpellé plusieurs fois dans le passé. En 2012, il avait été interrogé pour des propos jugés favorables à l'opposition et critiques du régime.

En juin 2015, il avait été détenu pendant 10 jours pour avoir critiqué l'émir. Un mois plus tard, il avait été acquitté par la justice dans une affaire similaire.

Ces dernières années, des dizaines d'activistes de l'opposition ont été jugés et condamnés à diverses peines de prison pour critiques contre l'émir. Un chef de l'opposition, Moussallam al-Barrak, purge une peine de deux ans de prison pour avoir critiqué le chef de l'Etat en public.

oh/tm/ras/hj