NOUVELLES
20/09/2016 01:36 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

JO-2016 - OBS, producteur audiovisuel officiel, poursuivi par la justice brésilienne

Le groupe OBS (Olympic Broadcasting Services), chargé de la production audiovisuelle des jeux Olympiques, est poursuivi par la justice brésilienne pour des atteintes présumées au droit du travail pendant les JO-2016 à Rio.

La justice brésilienne a décidé lundi de saisir à titre conservatoire des biens du groupe OBS. Cette saisie, destinée à "garantir la compensation matérielle en cas d'éventuels préjudices causés aux employés recrutés par l'entreprise" pour les JO-2016, concerne des camions, des équipements de transmission audiovisuelle ou encore des comptes d'OBS dans des banques brésiliennes.

"Selon l'enquête, plus de 2.000 professionnels (...) ont été contraints d'effectuer des journées de travail abusives, dépassant les dix heures quotidiennes", indique dans un communiqué le parquet de Rio de Janeiro spécialisé dans les dossiers de droit du travail.

OBS a indiqué qu'il ne ferait "pas de commentaires" sur la décision de la justice brésilienne "tant que l'affaire était en cours".

Créé en 2001 par le Comité international olympique (CIO) et basé à Madrid, OBS est le service officiel de production et de diffusion audiovisuelles des jeux Olympiques et des jeux Paralympiques, qui fournit les télévisions du monde entier détentrices des droits de retransmission.

mel/es/pga/ig