NOUVELLES
20/09/2016 03:20 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

France - 6e journée: derby azur au sommet, Olympiques en reconquête

Deux clubs azuréens au sommet, Monaco et Nice, se défient mercredi lors de la 6e journée du Championnat de France, pendant que Marseille et Lyon vont tenter de recoller avec le haut de tableau après un pâle "Olympico" (0-0) dimanche.

. Prometteur derby de Côte d'Azur

Deux clubs tout en haut de l'affiche, deux stars internationales au casting, et à peine 30 km de distance entre les deux stades : le derby qui oppose le leader Monaco à son dauphin Nice, mercredi (17h00 GMT) à l'Allianz Riviera, a tout pour être l'un des beaux matches du Championnat de France.

Le Colombien Radamel Falcao, buteur lors de la journée précédente face à Rennes (victoire monégasque 3-0), et l'Italien Mario Balotelli, ménagé lors du match nul de Nice à Montpellier (1-1), sont disponibles pour ce choc et pourraient être titularisés par leurs entraîneurs respectifs.

Le match sera aussi l'occasion pour le buteur monégasque Valère Germain de retrouver un stade et une formation où il a brillé la saison dernière en prêt (14 buts, 6 passes décisives). Le natif de Marseille n'a pas encore débloqué son compteur de but cette saison en championnat. Le fera-t-il à Nice ?

. Marseille, sur le terrain comme en dehors ?

Hors du terrain, l'Olympique de Marseille avance vers un changement d'ère : le comité d'entreprise du club a "rendu un avis favorable" mardi sur le projet de rachat en cours de l'Américain Frank McCourt. La veille, ce dernier s'était rendu à Paris pour présenter au gendarme financier du foot français (DNCG) son projet de manière informelle. Une réunion "très constructive", a assuré le milliardaire à sa sortie.

Sur la pelouse en revanche, l'équipe de Franck Passi fait du surplace après un piteux 0-0 contre Lyon dimanche qui a gâché la bonne impression laissée par les prestations encourageantes à Nice (malgré une défaite 3-2) et face à Lorient (victoire 2-0).

Avant de défier le Stade Rennais de Christian Gourcuff en clôture de la 6e journée mercredi (19h00 GMT), l'OM occupe une triste 15e place. Un succès face à des Bretons qui restent sur une défaite à Monaco lui permettrait de prendre ses distances avec une zone de relégation qu'il a longtemps côtoyée la saison dernière.

. Lyon, prendre les points

Sa probante victoire en Ligue des champions mise à part, 3-0 à domicile face au Dinamo Zagreb, l'OL de Bruno Genesio reste sur un point pris en trois journées de championnat, après des défaites contre Bordeaux (3-1) et Dijon (4-2).

A priori, le Montpellier de Frédéric Hantz est une proie facile pour Lyon, qui jouera dans son Parc OL. Mais les absents sont encore nombreux (Lacazette, Gonalons...) et ce n'est que dans les dernières minutes que les Héraultais ont laissé filer la victoire face à Nice dimanche (1-1). En cas de succès, les Lyonnais, neuvièmes avec sept points pris en cinq journées, pourraient se rapprocher du podium qui constitue leur objectif final.

Quant au promu messin, surprenant quatrième avec déjà dix points pris, il se frottera à une opposition relevée mercredi : les Girondins de Bordeaux qui occupent, eux, la cinquième place du classement.

Le programme (en heure GMT)

Mardi

(17h00) Lille - Toulouse

(19h00) Paris SG - Dijon

Mercredi

(17h00) Angers - Caen

Bastia - Nancy

Guingamp - Lorient

Lyon - Montpellier

Metz - Bordeaux

Nantes - Saint-Etienne

Nice - Monaco

(19h00) Rennes - Marseille

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Monaco 13 5 4 1 0 13 4 9

2. Nice 11 5 3 2 0 7 4 3

3. Paris SG 10 5 3 1 1 12 4 8

4. Metz 10 5 3 1 1 8 5 3

5. Bordeaux 9 5 3 0 2 8 8 0

6. Toulouse 8 5 2 2 1 7 4 3

7. Guingamp 8 5 2 2 1 8 6 2

8. Saint-Etienne 8 5 2 2 1 7 5 2

9. Lyon 7 5 2 1 2 8 7 1

10. Rennes 7 5 2 1 2 5 5 0

11. Bastia 6 5 2 0 3 5 5 0

12. Montpellier 6 5 1 3 1 5 6 -1

13. Angers 6 5 2 0 3 4 5 -1

14. Caen 6 5 2 0 3 5 12 -7

15. Marseille 5 5 1 2 2 5 5 0

16. Dijon 4 5 1 1 3 5 7 -2

17. Lille 4 5 1 1 3 5 9 -4

18. Nantes 4 5 1 1 3 2 6 -4

19. Nancy 4 5 1 1 3 3 8 -5

20. Lorient 3 5 1 0 4 3 10 -7

NDLR: Les 2 premiers sont qualifiés directement pour la Ligue des champions (C1).

Le 3e est qualifié pour le 3e tour préliminaire de qualification de la C1.

Les 2 derniers sont relégués en Ligue 2.

Le 18e disputera sa place en L1 lors d'un barrage en matches aller/retour avec le 3e de Ligue 2.

cda/pgr/es