NOUVELLES
20/09/2016 11:46 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Espagne: Valence limoge son entraîneur Pako Ayestaran

Valence, lanterne rouge du Championnat d'Espagne, a annoncé mardi le limogeage de son entraîneur Pako Ayestaran après avoir enchaîné quatre défaites lors des quatre premières journées, soit son pire début de saison depuis 17 ans.

"Après la réunion de son conseil d'administration, le Valence CF a pris la décision de relever de ses fonctions l'entraîneur Pako Ayestaran. Cette décision a été prise après avoir analysé la situation sportive actuelle et les résultats obtenus", a écrit le club dans un communiqué.

Valence a précisé que l'intérim à la tête de l'équipe serait assuré par Salvador "Voro" Gonzalez, et ce "jusqu'au recrutement d'un nouvel entraîneur". Membre de l'encadrement technique du club, "Voro" a déjà joué les pompiers de service à plusieurs reprises ces dernières années, notamment la saison dernière après le départ du Portugais Nuno Espirito Santo en décembre 2015.

Le limogeage d'Ayestaran est un nouvel exemple de l'instabilité chronique qui ronge le club valencien, en particulier depuis la prise de contrôle du club par le magnat singapourien Peter Lim en 2014. Depuis 2012, Valence a connu sept entraîneurs successifs (sans compter les intérims).

Ayestaran (53 ans), ex-adjoint de Rafael Benitez à Valence et Liverpool, avait succédé à l'éphémère Gary Neville, fin mars, sur le banc de Valence, qui pointait alors à la 14e place et menaçait de sombrer dans les tréfonds du classement.

Le technicien espagnol avait réussi à redresser la trajectoire du club (11e au classement final) et il avait signé en mai dernier une prolongation de contrat jusqu'en 2018. Mais il n'a pas résisté au très mauvais début de saison de ses joueurs, défaits lors des quatre premières journées.

Ayestaran est le premier technicien limogé en Liga cette saison.

jed/sk