NOUVELLES
20/09/2016 06:36 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Espagne: Luis Enrique redoute un Atletico solide, Simeone craint "le meilleur Barça"

L'entraîneur de Barcelone Luis Enrique déclare mardi redouter la "solidité" défensive de l'Atletico avant le choc programmé mercredi en Championnat d'Espagne (20h00 GMT), tandis que son homologue "colchonero" Diego Simeone s'attend lui à affronter "le meilleur Barça possible" au Camp Nou.

Q: Ce choc entre un Barça éliminé en quart de finale de la Ligue des champions (2-1, 0-2) et un Atletico qui n'a plus gagné au Camp Nou depuis 2006 a-t-il un arrière goût de revanche?

Luis Enrique: "En football, entre gagner ou perdre la différence est minime. Il y a toujours des équipes qui peuvent te battre et cela arrive. J'espère que ça se reproduira le plus tard possible face à l'Atletico Madrid parce que c'est un adversaire direct. (...) Aucun match contre l'Atletico n'a été facile ces dernières années. C'est un rival direct pour le titre et ce sont trois points très importants."

Diego Simeone: "Dans quasiment tous les matches (au Camp Nou) que nous n'avons pas pu gagner, tout le mérite en revenait au Barça. Et sur les quelques matches où nous avons obtenu le nul, peut-être que nous n'avons jamais mérité de gagner sur l'ensemble des 90 minutes."

Q: Que redoutez-vous chez votre adversaire?

L.E.: "L'Atletico est une équipe qui défend très bien et qui développe des aspects importants du jeu comme les transitions, les contre-attaques, les coups de pied arrêtés... (...) Ils traduisent leur solidité par un grand jeu défensif et savent changer de registre en pressant haut. C'est sans aucun doute la meilleure équipe pour défendre devant sa cage."

D.S.: "Le Barça garde toujours son identité. Ils joueront comme toujours et je m'attends à affronter le meilleur Barça possible. (...) Le Barça affiche toujours un football brillant et ils ont peut-être les joueurs les plus décisifs aux niveaux individuel et collectif. Et cela les place dans une situation incroyable, même s'ils n'ont pas gagné la Ligue des champions la saison dernière."

Q: Neymar a été taxé de provocateur pour ses gris-gris et gestes techniques contre Leganes samedi (5-1) et plusieurs joueurs de l'Atletico l'avaient déjà critiqué en ce sens par le passé. Partagez-vous cette opinion?

L.E.: "+Ney+ a son style propre, je le trouve spectaculaire en matière de football et nous l'apprécions beaucoup au Barça. (...) J'aime sa manière de jouer et sa conception du football ne surprendra personne en Espagne, parce qu'il l'applique depuis son arrivée (en 2013, NDLR). Il joue ainsi, que ça plaise ou non. Il le fait quand on gagne, ou quand on perd et personne ne peut être surpris."

D.S.: "Neymar est un joueur extraordinaire. Il est allé disputer les jeux Olympiques et les a gagnés alors qu'au Brésil, on le critiquait après les deux premiers matches. A Barcelone, il a trouvé un endroit parfait pour déployer son talent. (...) C'est sa manière de jouer, chacun son style et son jeu. C'est un joueur que j'adore, qui s'amuse sur le terrain, qui danse, chante. Donc on peut continuer à le critiquer, le garçon répond là où il doit le faire."

Propos recueillis en conférences de presse.

bur-jed/cd