NOUVELLES
20/09/2016 06:22 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Espagne: Banco Popular veut supprimer près de 3.000 postes

La banque espagnole Banco Popular a annoncé mardi son intention de supprimer près de 3.000 postes en Espagne dans le cadre de son plan de restructuration, à l'instar des autres grandes banques du pays qui tentent d'améliorer leur rentabilité.

"Ce processus de restructuration touchera un nombre compris entre 2.900 et 3.000 personnes, en fonction de l'application définitive des mesures d'optimisation" du réseau d'agences, en cours de négociation avec les syndicats, a annoncé la banque dans un communiqué.

La banque, qui compte environ 15.500 employés, se séparerait donc de près de 20% de son effectif.

Parmi les mesures envisagées figurent la suppression d'environ 300 agences, sur les 2.000 que compte la banque en Espagne.

Banco Popular, septième banque espagnole en termes de capitalisation boursière, emboîte ainsi le pas des plus grands établissements du pays, confrontés à une rentabilité en berne.

La première banque espagnole, Banco Santander, a lancé au printemps un plan de départs volontaires pour 1.400 salariés et prévoit de fermer 450 agences.

CaixaBank prévoit 3.000 départs via notamment des retraites anticipées, dans son plan stratégique 2015-2018.

L'Espagne possède le réseau d'agences bancaires le plus dense d'Europe de l'Ouest, 8,6 pour 10.000 habitants, contre une moyenne de 5 dans l'Union européenne, selon une étude du cabinet Roland Berger.

emi/mck/avl/glr/