NOUVELLES
20/09/2016 07:35 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Des enfants qu'on adopte, puis qu'on ne veut plus

MONTRÉAL — Les dérapages humains sont sans limite. Le documentaire «Point doc / États-Unis - Enfants jetables» le démontre bien en dévoilant le sort réservé aux enfants adoptés, mais dont les nouveaux parents, pour toutes sortes de raisons, veulent se débarrasser.

Récupérés par des agences hors du contrôle gouvernemental, les enfants sont offerts par le truchement de petites annonces ou, comme on le voit dans le documentaire, on fait défiler les adolescents sur un tapis rouge, énonçant leurs particularités, devant d'éventuels parents adoptifs. Ensuite, c'est aux jeunes de se vendre lors d'entrevues avec les personnes intéressées. Sinon, les parents démissionnaires les proposent directement à d'autres familles.

Les histoires sordides ne manquent pas. Nita, par exemple, a connu cinq familles et dans la dernière, fut agressée par le «père» comme quatre autres filles de la maison adoptées sur internet. Chaque fois, elle ignorait dans quelle famille elle atterrirait, dans quel État on l'enverrait. Sans foyer stable, sans lieu de résidence, sans savoir ce qu'il adviendra de sa vie, il est bien difficile de développer assurance et confiance en soi. À Télé-Québec, le mercredi 28 septembre, 20h.

Vrak se tourne vers la génération montante

Les petits ont grandi, Vrak aussi. Dorénavant, la programmation de cette station comporte tous les ingrédients pour répondre aux attentes des jeunes sur le sentier de l'âge adulte. On leur offre une programmation éclatée qui touche de multiples composantes axées sur leurs goûts et préoccupations.

En tête de liste, l'émission hebdomadaire «ALT» (Actualité légèrement tordue), le mercredi 28 septembre, 21h, animée par Phil Roy. Celui-ci sera entouré de plusieurs collaborateurs — dont Kevin Raphael, Pierre-Luc Pomerleau et Léane Labrèche-Dor — pour commenter l'actualité, mais pas toujours de façon conventionnelle: il ne faut pas oublier qu'ils possèdent tous des gènes d'humoristes. Et le jeudi 29 septembre, sur les ailes de «PL>Y», Nicolas Ouellet propose un voyage musical visitant tous les styles de musique et faisant la connaissance de nouveaux talents. Ce sera aussi l'occasion de découvrir des artistes de renom sous une nouvelle lumière.

Puis, «Switch tes fripes», lors de laquelle Vanessa Pilon et la styliste Roosa-Karoliina Maunula conseilleront chaque semaine des groupes d'amies qui s'échangeront des vêtements dont elles se sont lassées, mais que les spécialistes de la mode sauront rafraîchir au goût du jour, le lundi 26 septembre, 17h.

Guerre à finir

Bien que la guerre dure depuis un moment entre Hillary Clinton et Donald Trump, les deux candidats à viser le siège de président des États-Unis ne seront sans doute pas à court d'arguments ni de dénonciations, alors qu'ils s'affronteront lors des trois débats prévus dans ce parcours vers les élections américaines. Le lundi 26 septembre, RDI présente cette première rencontre à 20h, qui devrait se poursuivre jusque vers 23h. Après la diffusion des actualités, à minuit, Patrice Roy et quelques analystes commenteront cette première rencontre.

«Technosexe» a de quoi surprendre et donner des frissons. Tout est en place pour procurer technologiquement des jouissances sexuelles. On présente des jouets pour adultes  munis de puces qui peuvent procurer bien du plaisir aux utilisateurs et utilisatrices. Au Japon, on présente les «Love Dolls», des humanoïdes au corps parfait, au teint rose de silicone. Dorénavant, la technologie envahit la chambre à coucher. À Télé-Québec, le lundi 26 septembre, 21h.

Michel Drucker présente un «Grand Show» comme les Français ont l'habitude d'offrir sur TV5 pour rendre hommage à un chanteur ou une chanteuse particulièrement apprécié, ce samedi, 20h. Au tour de Pascal Obispo d'être le centre de la fête. Pour célébrer cette soirée spéciale, se joignent à lui Florent Pagny, Patrick Bruel, Julien Clerc, Garou, Nolwenn Leroy, Calogero, Bénabar et quelques autres pour chanter, durant près de trois heures, plusieurs de ses nombreuses compositions.

À RADIO-CANADA: Ce dimanche, 20h, «Tout le monde en parle», animé par Guy A. Lepage et secondé par Dany Turcotte, entreprend sa 13e saison. À «Silence, on joue!», nous verrons à l'œuvre Maude Guérin, Christian Bégin, Karine Vanasse et Benoît McGinnis, du lundi au vendredi (du 26 au 30 septembre), à 17h30. Les paris sont ouverts!

À TVA: On pourra voir Mesmer à l'œuvre auprès de personnalités venues goûter à sa médecine, ce dimanche, 21h, dans «Mesmer fascine les stars», une spéciale animée par Gino Chouinard. La deuxième de trois rencontres pour la finale de la Coupe du monde de hockey, présentée le jeudi 29 septembre, 20h, est animée par Louis Jean, en direct de Toronto.

À TÉLÉ-QUÉBEC: Plus libérées que jamais, les femmes soumises à des horaires exigeants, n'ont plus le temps d'entretenir des relations amoureuses suivies. Au besoin, elles font appel à des escortes masculines qui, pour quelques centaines d'euros, se plient à toutes les demandes de ces dames. Quelques escortes parlent de leurs expériences à «Point doc», le lundi 26 septembre, 20h.

À CANAL D: Martin Dussault, travailleur social dans une école secondaire de Montréal, a trouvé une formule gagnante pour aider les jeunes à prendre confiance en eux et poursuivre leurs études. Grâce au programme «Bien dans mes baskets», Martin réussit à les sauver de la délinquance. À «Docu-D» ce dimanche, 19h.