NOUVELLES
20/09/2016 01:10 EDT | Actualisé 20/09/2017 01:12 EDT

Autriche: procès d'un forcené qui avait tué 3 personnes en fonçant dans une foule

Le procès d'un forcené qui avait tué trois passants et fait plus de 100 blessés en fonçant dans une foule au volant d'un 4X4 en 2015 à Graz s'est ouvert mardi dans cette ville du sud de l'Autriche.

L'accusé âgé de 27 ans, Alen R., avait délibérément fauché des dizaines de passants en roulant à grande vitesse dans le centre-ville piétonnier de la deuxième ville d'Autriche, un samedi de grande affluence, le 20 juin 2015.

Il avait également fauché des piétons sur des trottoirs et blessé un couple avec un couteau.

Le drame, qui avait coûté la vie à un enfant de 4 ans, à une jeune femme de 24 ans et à un homme de 28 ans, avait plongé l'Autriche dans la consternation. La police avait immédiatement écarté tout mobile terroriste, évoquant l'acte d'un individu isolé et "dérangé mentalement".

Le procès, programmé jusqu'à fin septembre et pour lequel plus de 130 témoins sont convoqués, visera en premier lieu à établir si ce père de deux enfants, chauffeur routier de profession, est pénalement responsable de ses actes.

Dans son ordonnance de renvoi, le parquet a requis un internement psychiatrique, soulignant que selon des experts le discernement de l'accusé était altéré. La cour a toutefois la possibilité de juger Alen R. responsable de ses actes et de lui infliger une condamnation pénale.

Lors de son intervention préliminaire, l'accusé, tout de blanc vêtu, a déclaré à la barre s'être "senti poursuivi" au moment des faits. Un expert l'a déclaré souffrant d'une schizophrénie assortie d'"hallucinations paranoïaques".

phs/elp