NOUVELLES
20/09/2016 06:49 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

Angleterre - Sunderland: la fédération craignait un problème cardiaque pour van Aanholt

Le défenseur de Sunderland Patrick van Aanholt a été retiré in extremis dimanche du onze de départ, à une demi-heure du coup d'envoi du match face à Tottenham, à la demande express de la fédération anglaise qui craignait un problème cardiaque grave, a raconté son entraîneur mardi.

La scène, captée par hasard dimanche par les caméras de télévision, est assez inédite: on voit l'entraîneur de Sunderland David Moyes annoncer à son défenseur néerlandais, quelque peu surpris, qu'il ne jouera finalement pas le match alors qu'il devait débuter la rencontre.

David Moyes, qui n'avait pas souhaité donner d'explications juste après la défaite de Sunderland (1-0), a expliqué mardi en conférence de presse que le club avait en fait reçu in extremis une injonction de la fédération anglaise de ne pas faire jouer le Néerlandais.

"Il a passé les examens réglementaires (...) et le panel de cardiologues de la Fédération anglaise (FA) les ont regardés", a-t-il raconté.

"Ils nous ont prévenus vraiment tard dimanche qu'il ne devrait pas jouer avant d'avoir passé des examens complémentaires", a-t-il poursuivi, disant "ne pas comprendre" pourquoi le club n'en avait pas été informé plus tôt.

Selon la presse anglaise, ces nouveaux examens se sont toutefois révélés rassurants.

"Il voyagera à Londres avec nous" pour le match de Coupe de la Ligue face aux Queens Park Rangers mercredi, a précisé Moyes, qui n'a pas encore arrêté si le défenseur jouerait ou non.

thw/cw/es/cto