NOUVELLES
20/09/2016 06:52 EDT | Actualisé 21/09/2017 01:12 EDT

A la tribune de l'ONU, Obama dénonce la montée du "populisme"

Le président américain Barack Obama a mis en garde mardi, lors de son dernier discours à la tribune de l'ONU, contre la montée en puissance d'un "nationalisme agressif" et d'un "populisme grossier" à travers le monde.

"Nous ne pouvons ignorer ces visions. Elles reflètent un mécontentement chez trop de nos citoyens", a-t-il déclaré. Cependant, a-t-il ajouté, "elles ne peuvent offrir la sécurité et la prospérité sur le long terme".

jca/vog