NOUVELLES
18/09/2016 16:52 EDT | Actualisé 19/09/2017 01:12 EDT

La politique aux Emmy Awards: Bush en amuseur, Trump moqué

Dès ses premières minutes dimanche, la soirée des Emmy Awards s'est permise quelques embardées sur le terrain politique, le candidat malheureux à la primaire républicaine Jeb Bush figurant dans un sketch plein d'autodérision et Donald Trump étant la cible de quelques piques.

Le frère de l'ancien président George W. Bush (et fils de George H. W. Bush) a fait une apparition surprise dans une séquence où on le voit déguisé en chauffeur Uber, coiffé d'une casquette.

Il prend en stop l'animateur des Emmys Jimmy Kimmel, qui joue le rôle d'un nominé anxieux d'arriver au plus vite à la soirée de remise des prix de la télévision américaine. Au volant, Jeb Bush le rassure sur ses chances en le conseillant par ces mots:

"Voilà ce que j'ai compris. Si tu fais une campagne positive, les électeurs feront le bon choix au final".

"Tiens, c'est bizarre que tu dises cela", s'étonne Kimmel.

"c'était une blague Jimmy, maintenant descend de ma voiture", s'emporte Bush, qui justement n'a jamais décollé dans la campagne des primaires républicaines, remportées par Donald Trump qui a écarté un par un ses adversaires grâce à un travail de sape personnel systématique.

Dans un monologue d'ouverture plein d'humour, Jimmy Kimmel a ensuite raillé Mark Burnett, le créateur de l'émission de télé-réalité Celebrity Apprentice dans lequel Donald Trump jouait un rôle central.

"Si ce n'était pour la télévision, Donald Trump serait-il candidat à la présidentielle ?", a demandé Kimmel. "Grâce à toi, Mark, on n'a plus besoin de regarder la télé-réalité, car on vit dedans".

seb/vog