DIVERTISSEMENT
17/09/2016 03:24 EDT | Actualisé 17/09/2016 03:24 EDT

Festival de cinéma de Québec 2016: les films à voir sans faute

Courtoisie FCVQ

Le coup d’envoi de la 6e édition du Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) a eu lieu mercredi soir avec la présentation de Pays de Chloé Robichaud. Jusqu’au 24 septembre, la Capitale nationale vibrera au rythme du 7e art avec un programme alléchant. Voici les choix du Huffington Post Québec.

1 – PATERSON

Drame intimiste signé Jim Jarmush avec à l’affiche Adam Driver, l’homme ténébreux derrière le déjà emblématique Kylo Ren dans Le Réveil de la Force. Ici le comédien incarne un chauffeur de bus maussade et sensible d’une petite ville du New Jersey qui pendant ses temps libres écrit des poèmes dans un petit carnet. Avant d’atterrir à Québec, la nouvelle offrande du réalisateur de Stranger than Paradise a séduit les critiques de la Croisette au printemps dernier.

2 – JE ME TUE À LE DIRE

Le Belge Xavier Seron nous propose une fable burlesque tout à fait délicieuse. Entre l’atmosphère de Aki Kaurismäki, et de Bertrand Blier, cette production tournée en Noire et blanc vous fera voir la mort d’un autre œil. L’histoire s’attarde sur un hypocondriaque trentenaire convaincu que sa fin est proche. Bizarre et surréaliste, l’œuvre à l’humour cinglant est portée par un trio d’acteurs fantastiques: Jean-Jacques Rausin, Myriam Boyer et Serge Riaboukine.

3 – UNDER THE SHADOW

Téhéran 1988. L’Iran et l’Irak se livrent une guerre sans merci. Décor apocalyptique pour une famille victime d’un esprit maléfique. Oscillant avec finesse entre pur film d’horreur et proposition sociopolitique, le long métrage unique de l’Iranien Babak Anvari est à dresser les cheveux sur la tête.

4 – AQUARIUS

Aquarius, c’est le nom d’un petit immeuble situé sur le bord de mer dans un quartier huppé de Recife au Brésil. La vie de la résidente Clara va changer du jour au lendemain lorsqu’un promoteur immobilier décide de la sortir de son appartement. Mais Clara, femme libre et frondeuse, ne se laissera pas faire aussi facilement quitte à se battre seule dans cette aventure perdue d’avance. Superbe deuxième film de Kleber Mendonça Filho qui a eu un certain effet lors de sa présentation à Cannes.

5 – 1:54

Très bien reçu dans plusieurs festivals, dont celui d’Angoulême en France, le premier long métrage du Québécois Yan England est une incursion dans la vie d’un étudiant timide invité à dépasser ses limites malgré la forte rivalité qui habite ses camarades. Avec Sophie Nélisse et Antoine-Olivier Pilon.

6 – LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON

Courez voir sans tarder ce documentaire fascinant et inventif de Mathias Théry et Étienne Chaillou! Pour revenir sur le délicat projet de loi du fameux Mariage pour tous en France, les deux réalisateurs ont eu l’idée géniale de mettre en scène des peluches et des jouets. Au fil d’un récit, tantôt émouvant tantôt drôle, la réputée sociologue Irène Théry raconte à son fils les enjeux du débat historique qui a divisé le pays.

Pour plus de détails sur la programmation, cliquez ici.

VOIR AUSSI:



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter