NOUVELLES
16/09/2016 09:15 EDT | Actualisé 17/09/2017 01:12 EDT

Les Bourses européennes ploient sous les bancaires, en attendant la Fed

Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge vendredi, restant sur leurs gardes en attendant d'en savoir plus sur les intentions de la Fed, les bancaires souffrant par ailleurs particulièrement dans le sillage de Deutsche Bank, confrontée à une amende record aux Etats-Unis.

Deutsche Bank est menacée d'une amende de 14 milliards de dollars aux Etats-Unis, où la banque allemande est accusée d'avoir vendu à des investisseurs, avant l'éclatement de la crise financière de 2007-2008, des crédits immobiliers convertis en produits financiers tout en sachant qu'ils étaient toxiques (subprime).

Aux Etats-Unis, la remontée de l'inflation fait craindre une action de la Réserve fédérale (Fed) lors du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) les 20 et 21 septembre.

"Même si les probabilités de relèvement" des taux directeurs "sont très faibles, le marché se pose quand même des questions", constate Alexandre Baradez, un analyste de IG France, et les places financières ont "un réflexe général de contraction et d'aversion au risque".

L'Eurostoxx 50 a perdu 1,30%.

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a lâché 1,49% à 10.276,17 points, tiré vers le bas par la dégringolade de l'action de Deutsche Bank.

Le nouveau coup dur qui frappe la banque allemande qui croule sous les litiges a fait chuter l'action de 8,47% à 11,99 euros.

L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a cédé 0,93% à 4.332,45 points.

L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a perdu 0,30% à 6.710,28 points.

bur-LyS/eb/lpt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!