NOUVELLES
15/09/2016 22:50 EDT | Actualisé 16/09/2017 01:12 EDT

Le président iranien se rend au Venezuela et à Cuba avant New York

Le président iranien Hassan Rohani a quitté vendredi Téhéran pour le Venezuela puis Cuba avant de se rendre à New York pour l'Assemblée générale de l'ONU, a annoncé l'agence de presse officielle Irna.

Au Venezuela, le président Rohani doit notamment assister à un sommet des pays non-alignés au cours duquel il cédera la présidence tournante à son homologue venezulien Nicolas Maduros avec qui il aura des entretiens séparés, ainsi qu'avec plusieurs autres chefs d'Etat présents.

A Cuba, "pays ami et révolutionnaire" comme l'Iran, a déclaré Hassan Rohani aux journalistes avant son départ, il s'entretiendra avec le président Raul Castro, ainsi qu'avec son frère Fidel, ex-président et père de la révolution cubaine.

"Pour nous, la paix et la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays, leur souveraineté nationale, la consultation et la coordination sur les problèmes du monde en développement et du monde entier sont importants", a affirmé M. Rohani.

"La situation du monde et de la région (le Moyen-Orient) n'est pas bonne, nous devons tous nous efforcer (d'oeuvrer) à la paix et la stabilité", selon lui.

C'est le message qu'il entend faire passer à l'Assemblée générale de l'ONU qui débute lundi et lors de laquelle les dirigeants mondiaux vont tenter de trouver un moyen pour améliorer le sort de millions de migrants et réfugiés et trouver une issue à cinq ans de carnage en Syrie où l'Iran est engagé au côté du régime du président Bachar al-Assad.

Ce rendez-vous annuel survient sur fond de bras de fer entre la République islamique chiite d'Iran et son grand rival régional sunnite, l'Arabie saoudite. Le ton ne cesse de monter entre les deux pays qui ont rompu leurs relations diplomatiques en janvier et se livrent à une guerre par procuration dans plusieurs pays, Syrie et Yémen en particulier.

neg-stb/vl

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!