NOUVELLES
16/09/2016 07:00 EDT | Actualisé 17/09/2017 01:12 EDT

La justice italienne enquête sur le suicide d'une victime de cyberintimidation

MILAN — Les procureurs italiens de la ville de Naples ont ouvert une enquête criminelle après le suicide d'une femme de 31 ans qui avait tenté, sans succès, de retirer d'internet une vidéo de ses ébats sexuels.

Le procureur en chef Francesco Greco a dit vendredi que l'enquête pourrait déboucher sur des accusations de cyberintimidation et qu'elle est coordonnée avec une autre enquête associée à une plainte pour diffamation déposée par la femme en octobre contre quatre individus.

Cette plainte était toujours en vigueur au moment de la mort de la femme mardi.

La presse locale rapporte que la femme avait envoyé la vidéo privée à un petit groupe d'individus, mais qu'elle a ensuite été la cible d'insultes et de blagues quand les images se sont retrouvées en ligne.

Ses tentatives pour retirer la vidéo de différents sites avaient échoué.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!