NOUVELLES
16/09/2016 02:59 EDT | Actualisé 17/09/2017 01:12 EDT

Italie/4e journée - L'Inter sous pression avant le choc contre la Juventus

Le duel entre l'Inter Milan et la Juventus, immense classique du championnat d'Italie, sera dimanche le grand moment de la 4e journée de Serie A. Face à une Inter moribonde, la Juve peut frapper un grand coup alors que ses poursuivants, Naples et l'AS Rome, ont des matches difficiles au programme.

. La Juve peut enfoncer l'Inter

Le "Derby d'Italie" ne pouvait pas tomber au pire moment pour l'Inter Milan. Déjà en difficulté en championnat (11e), le club lombard a concédé jeudi à San Siro une très embarrassante défaite en Europa League: 2-0 face aux Israéliens de l'Hapoel Beer Sheva.

"Inter, mais tu n'a pas honte ?", titrait vendredi la Gazzetta dello Sport. La pression est donc déjà très forte sur l'entraîneur néerlandais Frank De Boer, chargé par les nouveaux propriétaires chinois de ramener vers les sommets un club qui remportait la Ligue des champions il y a à peine six ans.

Mais, débarqué en plein mois d'août et en pleine préparation, De Boer n'a pour l'instant aucune prise sur son équipe, qui a eu besoin d'un miracle et d'un cadeau de la défense du promu Pescara pour emporter de justesse sa première victoire (2-1) le week-end dernier.

Dans ces conditions, imaginer l'Inter perturber la Juventus, victorieuse de ses trois premiers matches en Serie A, semble bien difficile.

Mais De Boer, lui, y croit. "Si on ne commet pas les mêmes erreurs que ce soir, je suis sûr qu'on peut les mettre en difficulté", a-t-il assuré après la débâcle de jeudi soir.

Les Turinois de leur côté sont sortis frustrés et un peu agacés de leur match nul 0-0 contre Séville mercredi pour leurs débuts en Ligue des champions.

Soit cette fébrilité pourra être mise à profit par l'Inter, soit la Juve va passer ses nerfs sur les Nerazzuri pour les plonger en pleine crise.

. Naples et Roma au point ?

Derrière la Juventus, déjà leader, la chasse est menée comme prévu par Naples et l'AS Rome. Et malgré le départ de Higuain, c'est le Napoli de Maurizio Sarri qui semble le plus à l'aise en ce début de saison.

Avant de recevoir Bologne (7e), Naples (2e à deux longueurs de la Juve) peut en effet s'appuyer sur une attaque déjà performante avec neuf buts marqués en trois matches de championnat plus deux mardi en Ligue des champions lors du succès ramené de Kiev (2-1).

Sur les ailes, Callejon et Mertens sont en grande forme et le Polonais Milik est déjà à l'aise dans les habits d'avant-centre abandonnés par Higuain (quatre buts en quatre matches).

Pour la Roma, deuxième ex-aequo avec Naples, il y a sans doute encore un peu plus de travail.

La semaine dernière, il a fallu l'entrée en jeu de Totti après le déluge et un penalty à la dernière seconde pour éviter le faux-pas face à la Sampdoria (victoire 3-2). Et jeudi en Europa League sur le terrain du Viktoria Plzen, les hommes de Luciano Spalletti ont confirmé qu'ils ne savaient pas tenir un résultat (1-1).

Dimanche, ils passeront un vrai test face à la Fiorentina (13e), au potentiel encore assez flou cette saison.

. Réveil attendu pour les outsiders

Derrière les trois patrons attendus, on trouve des équipes qui n'étaient pas forcément prévues à ces hauteurs, comme le Genoa, la Sampdoria ou l'Udinese.

La Lazio Rome, qui recevra Pescara samedi, n'arrive elle pas à décoller (10e), alors que Sassuolo, très à l'aise jeudi en Europa League (victoire 3-0 contre Bilbao), traîne sa défaite sur tapis vert face à Pescara et se retrouve au 17e rang avant de recevoir le Genoa.

L'AC Milan, déjà très mal en point (15e), joue de son côté dès vendredi soir à Gênes face à la Sampdoria.

Le programme (en heures GMT):

Vendredi:

(18h45) Sampdoria Gênes - AC Milan

Samedi:

(16h00) Lazio Rome - Pescara

(18h45) Naples - Bologne

Dimanche:

(10h30) Udinese - Chievo Vérone

(13h00) Cagliari - Atalanta Bergame

Crotone - Palerme

Sassuolo - Genoa

Torino - Empoli

(16h00) Inter Milan - Juventus Turin

(18h45) Fiorentina - AS Rome

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 9 3 3 0 0 6 2 4

2. Naples 7 3 2 1 0 9 4 5

. AS Rome 7 3 2 1 0 9 4 5

4. Genoa 6 2 2 0 0 6 2 4

5. Sampdoria Gênes 6 3 2 0 1 5 4 1

6. Udinese 6 3 2 0 1 3 4 -1

7. Bologne 6 3 2 0 1 4 6 -2

8. Pescara 4 3 1 1 1 6 4 2

9. Chievo Vérone 4 3 1 1 1 3 2 1

10. Lazio Rome 4 3 1 1 1 5 5 0

11. Inter Milan 4 3 1 1 1 3 4 -1

12. Torino 3 3 1 0 2 8 6 2

13. Fiorentina 3 2 1 0 1 2 2 0

14. Atalanta Bergame 3 3 1 0 2 6 7 -1

15. AC Milan 3 3 1 0 2 5 7 -2

16. Empoli 3 3 1 0 2 2 4 -2

17. Sassuolo 3 3 1 0 2 2 6 -4

18. Cagliari 1 3 0 1 2 4 7 -3

19. Palerme 1 3 0 1 2 1 5 -4

20. Crotone 0 3 0 0 3 2 6 -4

stt/agu

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!