NOUVELLES
16/09/2016 10:34 EDT | Actualisé 17/09/2017 01:12 EDT

Climat: Ottawa ratifierait l'accord de Paris avant de rencontrer les provinces

OTTAWA — Le gouvernement Trudeau veut ratifier l'accord de Paris sur le climat dès cet automne même s'il ne s'est pas encore entendu avec les provinces sur les mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Des sources haut placées au gouvernement ont indiqué à La Presse canadienne que le Canada avisera formellement les Nations unies qu'il a ratifié l'accord international, avant même la tenue d'une rencontre fédérale-provinciale sur une stratégie nationale de lutte contre les changements climatiques.

Cette réunion avait été promise par le premier ministre Justin Trudeau pour adopter des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre, afin d'atteindre les objectifs fixés par le Canada pour 2030.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, espère que les pays signataires de l'accord de Paris conclu en décembre ratifieront l'entente chez eux avant l'élection présidentielle du 8 novembre aux États-Unis, afin que les dispositions soient en vigueur pendant au moins quatre ans.

L'accord historique prévoit de limiter à moins de deux degrés la hausse des températures sur le globe au XXIe siècle. Il pourra entrer en vigueur lorsque 55 pays responsables de 55 pour cent des émissions globales de gaz à effet de serre l'auront officiellement ratifié dans leur capitale.

On ignore encore à quel moment le premier ministre Trudeau convoquera ses homologues des provinces et territoires pour discuter de la stratégie nationale de lutte contre les changements climatiques. Mais cette réunion ne pourrait vraisemblablement pas avoir lieu avant que la délégation canadienne ne participe à la prochaine conférence de l'ONU sur le climat, du 7 au 18 novembre au Maroc, pour discuter justement de la mise en place de l'accord de Paris.

La rencontre de Marrakech n'est pas considérée comme une réunion de chefs d'État et de gouvernement; le premier ministre Trudeau ne devrait d'ailleurs pas y participer, selon des sources.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!