NOUVELLES
14/09/2016 00:54 EDT | Actualisé 14/09/2017 01:12 EDT

Paralympiques 2016: dixième médaille d'or pour le Brésil, la Chine toujours impériale

Le Brésil a remporté une dixième médaille d'or mardi aux Jeux paralympiques de Rio que la Chine continue de dominer outrageusement avec 147 podiums, soit près du double de son dauphin, la Grande-Bretagne, à l'issue de la sixième journée de compétition.

Les quatre Brésiliens vainqueurs du relais 4x100 m T11/T13 ont fait entrer le pays hôte dans le club des nations avec au moins dix titres, aux côtés de la Chine (63), la Grande-Bretagne (34), l'Ukraine (27) et les Etats-Unis (21).

La Chine, déjà impériale à Londres (231 médailles), continue sa moisson au Brésil. Elle a ajouté treize médailles d'or paralympiques mardi à son tableau de chasse, aussi bien en athlétisme qu'en escrime, tennis de table et natation.

Le bassin de Rio a d'ailleurs été le théâtre de quatre records du monde, dont celui du 200 m 4 nages SM7 amélioré par Ievgenii Bogodaiko, l'un des trois nageurs champions paralympiques ukrainiens de la journée.

La pongiste polonaise Natalia Partyka, qui avait participé aux jeux Olympiques de Rio en août avec les valides (défaite au premier tour du tournoi par équipes), a remporté de son côté sa quatrième médaille d'or en simple classe 10.

Mercredi commenceront notamment les épreuves de cyclisme sur route, avec l'entrée en lice de l'Italien Alessandro Zanardi, ancien pilote de Formule 1 qui a perdu ses jambes dans un accident survenu lors d'une course automobile en 2001, et de rugby fauteuil, où les Australiens tenteront de conserver leur titre remporté à Londres.

bur-ah/es