POLITIQUE
14/09/2016 11:08 EDT | Actualisé 14/09/2016 11:13 EDT

Martine Ouellet se plaint d'une stratégie pour l'écarter de l'attention médiatique

PC

QUÉBEC — La candidate à la direction du Parti québécois, Martine Ouellet, a pris à partie son adversaire Jean-François Lisée, mercredi, pour lui rappeler qu'elle est également dans la course.

En marge d'un caucus péquiste, Mme Ouellet a dénoncé une nouvelle fois ce qu'elle perçoit comme une stratégie pour l'écarter de l'attention médiatique.

Dans un point de presse, Mme Ouellet a répété qu'elle soupçonne Alexandre Cloutier et M. Lisée d'avoir une stratégie pour créer l'impression que la course se joue entre eux seulement.

Après avoir parlé aux journalistes, Mme Ouellet a passé directement son message à M. Lisée, pendant qu'il attendait un peu à l'écart son tour pour rencontrer la presse.

Cet aparté a suscité un mouvement des journalistes, qui ont laissé M. Cloutier en plan pour aller vers eux.

Mme Ouellet a alors confirmé qu'elle venait de passer son message directement à M. Lisée.

«Ce que j'ai dit c'est que là, ça suffisait, qu'il n'y a pas de course à deux. On est d'accord?», a-t-elle lancé à son collègue.

― «On est d'accord», a répondu M. Lisée.

― «Il fallait juste que je lui dise 'heille', a-t-elle dit en référence à une intervention de M. Lisée lors d'un débat à Sherbrooke. Ça marche, les 'heille'.»

Mardi, à la fin d'un débat à Drummondville, Mme Ouellet avait pour la première fois accusé ses deux adversaires d'avoir une stratégie pour concentrer sur eux l'attention des médias.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Quatre nuances de bleu : leur démarche référendaire Voyez les images