NOUVELLES
14/09/2016 03:23 EDT | Actualisé 15/09/2017 01:12 EDT

La présidente de la BBC quitte ses fonctions, en pleine réforme du groupe

La présidente de la BBC Rona Fairhead va quitter ses fonctions, a indiqué mercredi le groupe audiovisuel public britannique à la veille de la présentation d'un projet de charte devant fixer ses objectifs pour les prochaines années.

Rona Fairhead avait été nommée le 9 octobre 2014 à la tête du BBC Trust, l'organe qui supervise la BBC, pour un mandat de quatre ans, et semblait donc en bonne position pour superviser la réforme du groupe, qui prévoit notamment le remplacement du BBC Trust par un nouveau conseil d'administration.

Mme Fairhead avait été à ce titre confirmée dans ses fonctions par le gouvernement de David Cameron en mai dernier et aurait donc dû prendre les commandes du nouveau conseil d'administration.

Mais M. Cameron a démissionné dans la foulée du vote du 23 juin en faveur du Brexit, et la nouvelle Première ministre Theresa May a souhaité que le président du futur conseil d'administration soit en fin de compte désigné via un processus de sélection, auquel a été invitée à participer Mme Fairhead.

"La Première ministre m'a fortement encouragée à prendre part" à cette démarche, a-t-elle déclaré dans un communiqué du BBC Trust transmis à l'AFP.

"Mais après mûre réflexion, je suis arrivée à la conclusion que je ne devais pas le faire", a-t-elle dit, en estimant qu'une "rupture nette" était préférable, à l'heure où la BBC s'engage dans de nouveaux projets.

Elle ajouté qu'elle comptait poursuivre sa "carrière dans le privé".

Ancienne patronne du Financial Times Group, Rona Fairhead, 55 ans, est la première femme à diriger la BBC. Sa reconduction en mai par le gouvernement Cameron avait été critiquée par la commission parlementaire sur les médias.

Damian Collins, le président de cette commission, a souligné mercredi sur la BBC que Mme Fairhead avait alors été perçue comme "l'amie de David Cameron".

Mme May elle-même n'aurait guère goûté "le manque de transparence" de la chose, notait la BBC dans un article publié en ligne.

La nouvelle charte de la BBC, dont le projet doit être présenté jeudi par le gouvernement, selon les médias britanniques, lui garantit une redevance publique pendant au moins 11 ans et lui permet de nommer de façon indépendante la majorité des membres de son conseil d'administration.

La BBC est actuellement financée par une redevance annuelle de 145,50 livres (184 euros) payée par tous les foyers britanniques possédant une télévision. Cette redevance représente 3,7 milliards de livres par an.

eg/oaa/at