POLITIQUE
12/09/2016 08:24 EDT | Actualisé 12/09/2016 08:28 EDT

1 poisson sur 5 est mal étiquetté, selon Oceana

Êtes-vous du genre à penser que tous les poissons et les fruits de mer ont sensiblement le même goût? Si oui, vous êtes le client idéal pour les fraudeurs.

Dans un récent rapport rédigé par l’ONG Oceana qui se porte à la défense des océans, l’organisme partage ses conclusions liées aux 200 études qu’elle a réalisées dans 55 pays (dont le Canada).

Le résultat est alarmant. Oceana affirme que parmi tous les poissons et les fruits de mer, on en retrouve un sur cinq qui est mal étiquetté.

La fraude

La plus grande fraude est reliée au poisson-chat. En effet, l’espèce s’est retrouvée substituée à plusieurs reprises avec 18 autres noms de poissons différents.

À Santa Monica en Californie, des chefs cuisinaient des sushis au supposé thon, mais il était plutôt à la baleine…

Dans les restaurants testés à Bruxelles par Oceana, 98% des 69 plats de thon rouge n’en étaient pas.

Selon l’organisme, 65% des études montrent que le mauvais étiquetage est relié à un intérêt financier.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Donald Trump's mouth on puffer fish Voyez les images