BIEN-ÊTRE
11/09/2016 04:34 EDT | Actualisé 12/09/2016 07:11 EDT

Défigurée à l'acide, elle défile pendant la semaine de la mode à New York (VIDÉOS)

Âgée de 19 ans, Reshma Banoo Qureshi se bat aujourd’hui pour être certaine que personne ne vive le même malheur qu’elle a subi il y a deux années.

En mai 2014, la jeune indienne a été victime d'une attaque à l’acide par son beau-frère qui a failli lui coûter la vie. Elle vit aujourd’hui avec un œil en moins et le visage défiguré.

En septembre 2015, Reshma est sortie de l'ombre et a lancé un cri du coeur pour dénoncer les fréquentes attaques dont sont victimes les femmes en Inde.

«L'acide est facilement accessible dans le commerce. Une réalité comparable à l'achat d'un rouge à lèvres» - expliquait Reshma, la jeune Indienne.

Reshma souhaite voir changer les choses. Elle travaille désormais pour l’association Make Love Not scars (faites l'amour pas des cicatrices) qui a pour but de venir en aide aux survivantes comme elle.

Ce jeudi, la jeune femme a défilé sous les applaudissements durant la semaine de la mode à New York. Elle portait une magnifique robe de la créatrice indienne, Archana Kochhar.

Finding the perfect shade of lipstick is harder than finding acid #EndAcidSale

A photo posted by Make Love Not Scars (@makelovenotscars) on

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 11 photos de maquillage à travers le monde Voyez les images