Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Aurélie Rivard ajoute à sa récolte à Rio en gagnant l'argent au 200 mètres QN

RIO DE JANEIRO, BRAZIL - SEPTEMBER 11:  Silver medalist Aurelie Rivard of Canada celebrates on the podium at the medal ceremony for Women's 200m Individual Medley - SM10 on day 4 of the Rio 2016 Paralympic Games at the Olympic Aquatic Stadium on September 11, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil.  (Photo by Buda Mendes/Getty Images)
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - SEPTEMBER 11: Silver medalist Aurelie Rivard of Canada celebrates on the podium at the medal ceremony for Women's 200m Individual Medley - SM10 on day 4 of the Rio 2016 Paralympic Games at the Olympic Aquatic Stadium on September 11, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil. (Photo by Buda Mendes/Getty Images)

La nageuse canadienne Aurélie Rivard a ajouté à sa récolte paralympique, dimanche, en mettant la main sur la médaille d'argent au 200 mètres quatre nages individuel.

L'athlète de 20 ans de Saint-Jean-sur-Richelieu, avait gagné la première médaille d'or des Jeux paralympiques de Rio il y a deux jours, l'emportant au 50m style libre en établissant un record du monde.

Rivard, qui est née avec un handicap à la main gauche, a touché le mur en deux minutes, 30,03 secondes dimanche, pour terminer derrière la Néo-Zélandaise Sophie Pascal. Cette dernière a enregistré un record mondial en franchissant la distance en 2:24,90.

Le vétéran Benoit Huot a quant à lui terminé au pied du podium lors du volet masculin de l'épreuve. Le Québécois avait remporté la médaille d'or lors de cette épreuve à Londres, il y a quatre ans, en réussissant le record mondial.

Sur la piste, le Québécois Brent Lakatos a mérité l'argent au 400 m en fauteuil roulant, obtenant ainsi sa deuxième médaille des Paralympiques.

Au 1500 m, le Britanno-Colombien Liam Stanley a atteint la même marche du podium, ajoutant à la récolte canadienne à Rio.

Le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo a remporté le 400 m en 47,91 secondes, devançant Lakatos dans le dernier droit. Le Canadien a signé un chrono de 48,53.

Lakatos, de Dorval, a triomphé lors du 100 m vendredi. Celui qu'on verra aussi au 800 m a gagné trois médailles d'argent paralympique à Londres, en 2012.

Stanley, de Victoria, a atteint l'arrivée en 4:16,72. Il n'a été éclipsé que par l'Irlandais Michael McKillop (4:12,11).

En aviron, le Canada a décroché le bronze en para-aviron à quatre barré mixte (classification LTA). La Grande-Bretagne a gagné l'or en 3:17,17, les États-Unis ont pris le deuxième rang en 3:19,61 et les Canadiennes Victoria Nolan, Meghan Montgomery, Andrew Todd, Curtis Halladay et Kristen Kit ont suivi en 3:19,90.

Au basketball féminin en fauteuil roulant, les Canadiennes ont perdu leur premier match après avoir amorcé le tournoi avec deux victoires. Elles ont baissé pavillon 68-54 malgré les 23 points de Cindy Ouellet.

Le Canada totalise 12 médailles, trois d'or, six d'argent et deux de bronze, jusqu'ici à Rio.

VOIR AUSSI:

Les Jeux paralympiques de Sotchi

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.